Version française

Vincent Lefèvre's Blog (in English, when available)

List of titles. Filtering by Javascript not available.

All blog items (this page takes several hundred of kilobytes).

I am also on Twitter (English / French tweets) and on the Framapiaf Mastodon instance.

[XML]

[2024-02-25 10:36:48 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2024-02-17/2024-02-24)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Zielona granica (Green Border), d'Agnieszka Holland [AC]

Film bouleversant, en noir et blanc. Inspiré de faits réels: dans un entretien avec la réalisatrice (cf dossier de presse), celle-ci déclare pratiquement chaque événement décrit a réellement eu lieu dans une certaine mesure. La mise en scène et le montage, avec un découpage en chapitres décrivant 3 points de vue, sont très bons. Le film est très prenant du début à la fin, et on ne sent pas passer les 2 heures et demie.

Sortie en France le 2024-02-07.

Amazing Stories (1986) (Histoires fantastiques), de William Dear / Steven Spielberg / Robert Zemeckis [AC]

Compilation de 3 épisodes d'une série télévisée:

  1. The Mission de Steven Spielberg: celui-là m'a ennuyé.

  2. Mummy Daddy de William Dear: excellent! Le meilleur des 3. Il est très drôle, avec des quiproquos. La VO est très importante pour les jeux de mots.

  3. Go to the Head of the Class de Robert Zemeckis: bien délirant; j'ai beaucoup aimé.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Steven Spielberg.

The Iron Claw (Iron Claw), de Sean Durkin [AC]

J'ai bien aimé. Film biographique sur la famille de catcheurs Von Erich.

Sortie en France le 2024-01-24.

Dr. Jekyll and Mr. Hyde (1931) (Docteur Jekyll et Mr. Hyde), de Rouben Mamoulian [AC]

J'ai assez bien aimé. Quelques longueurs. Mais une belle réalisation pour l'époque.

20.000 especies de abejas (20 000 espèces d'abeilles), d'Estibaliz Urresola Solaguren [AC]

J'ai assez bien aimé.

Sortie en France le 2024-02-14.

The Burdened (Les lueurs d'Aden), d'Amr Gamal [AC]

Pas mal. Film principalement yéménite, se déroulant au Yémen, d'après une histoire vraie.

Sortie en France le 2024-01-31.

Jam (Sleep), de Jason Yu [AC]

Un film d'horreur sud-coréen avec quelques scènes effrayantes, mais dans l'ensemble pas très captivant.

Les conditions de projection à l'UGC Ciné Cité Internationale à Lyon n'étaient pas terribles, avec une salle surchauffée.

Sortie en France le 2024-02-21.

Karanlik Gece (Nuit noire en Anatolie), de Özcan Alper [AC]

Pas mal. Le montage alterne passé et présent, et ce n'est pas toujours très clair (mais j'étais fatigué).

Sortie en France le 2024-02-14.

Le dernier jaguar, de Gilles de Maistre [AC]

Scénario simpliste et complètement invraisemblable, et les images ne sont pas de très bonne qualité. Pour ne citer qu'un problème (où cela a une importance dans le scénario): la batterie du téléphone ne semble pas s'épuiser.

Vu en VF, car il n'y a pas le choix à Lyon (et apparemment même sur toute la France), et celle-ci est très mauvaise: les acteurs lisent leur texte. J'avais d'ailleurs écrit la même chose à propos de Mia et le lion blanc.

Sortie en France le 2024-02-07.

[2024-02-17 20:05:28 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2024-01-31/2024-02-16)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Kensuke's Kingdom (Le royaume de Kensuké), de Neil Boyle / Kirk Hendry [AC]

Très beau film d'animation avec peu de dialogues. Émouvant. J'ai apprécié en particulier les parties dans un style différent: celle très originale sur la carte vers le début du film, ainsi que le flashback.

Vu en VF, car il n'y avait pas le choix, mais pour un tel film d'animation, ce n'était probablement pas très important.

Sortie en France le 2024-02-07.

Shoshana, de Michael Winterbottom [AC]

Excellent film sur l'origine de la création de l'État d'Israël. L'intrigue est assez complexe et l'absence des Arabes est surprenante (même si ce n'était pas le sujet). Bonne mise en scène.

Vu au Zola à Villeurbanne, dans le cadre du festival Ciné O'Clock.

The Sugarland Express (1974) (Sugarland Express), de Steven Spielberg [AC]

Excellent! Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Steven Spielberg. C'était le dernier long métrage que je n'avais encore jamais vu.

Borgo, de Stéphane Demoustier [AC]

J'ai beaucoup aimé. Très bonne mise en scène, avec des plans-séquences, comme la scène d'ouverture. Le montage non linéaire fonctionne particulièrement bien.

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur et co-scénariste Stéphane Demoustier et des acteurs Louis Memmi et Cédric Appietto (Hafsia Herzi était prévue, mais n'a pas pu venir).

Concernant le tournage: La prison est une ancienne prison à Compiègne, avec de vrais Corses et de vrais matons. Cédric Appietto a précisé que c'est plus facile de jouer avec de vrais décors comme ici, car ils sont solides (il avait déjà eu une mauvaise expérience avec des décors de plateau pour une série télévisée). Le commissariat à Lyon et l'aéroport à Grenoble.

Le réalisateur, en plaisantant: On fera peut-être une suite. Cédric Appietto: Mais non, je suis mort.

Sortie en France le 2024-04-17.

Cocorico, de Julien Hervé [AC]

On rigole bien. C'est le seul intérêt, mais suffisant pour passer un bon moment.

Sortie en France le 2024-02-07.

La ferme des Bertrand, de Gilles Perret [AC]

J'ai bien aimé. L'originalité: documentaire filmé à 25 ans d'intervalle par le réalisateur (1997 et 2022), et il y a même quelques extraits d'un autre documentaire, datés de 1972.

Sortie en France le 2024-01-31.

Elaha, de Milena Aboyan [AC]

Bien, mais trop long.

Sortie en France le 2024-02-07.

Amelia's Children, de Gabriel Abrantes [AC]

Film d'horreur minimaliste sans grande originalité, mais efficace. J'ai assez bien aimé.

Sortie en France le 2024-01-31.

Argylle, de Matthew Vaughn [AC]

Film assez fun, dont les scènes d'action sont plus ou moins réussies. La meilleure scène: celle de patinage. Sinon, c'est vraiment n'importe quoi.

Vu à l'UGC Ciné Cité Part-Dieu à Lyon. Il était annoncé initialement salle 10 (une des deux plus grandes salles de ce cinéma) à cette séance, mais il a été rétrogradé salle 33, peut-être à cause des mauvaises critiques.

Sortie en France le 2024-01-31.

Aru otoko (A Man), de Kei Ishikawa [AC]

Pas mal. Film sur l'identité intéressant surtout pour son côté mystérieux. Un peu lent.

Sortie en France le 2024-01-31.

Un coup de dés, d'Yvan Attal [AC]

Un thriller qui se laisser voir, alourdi par sa voix off.

Sortie en France le 2024-01-24.

La bella estate, de Laura Luchetti [AC]

Film lent, pas très captivant. Mais belle photographie. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, dans le cadre des Rencontres autour du cinéma italien (pas de date de sortie annoncée).

La bête, de Bertrand Bonello [AC]

Complètement incompréhensible et ennuyeux. Une seule scène intéressante: celle dans la fabrique de poupées, au milieu du film. Et le générique de fin est surprenant (je n'étais pas au courant; quelques détails dans un article de Première sur ce sujet, ainsi que le dossier de presse).

Sortie en France le 2024-02-07.

[2024-01-30 23:27:07 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2024-01-21/2024-01-30)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Tout d'abord, je recommande fortement The Zone of Interest (La zone d'intérêt), de Jonathan Glazer [AC], que j'ai vu en avant-première au festival Lumière 2023 et qui sort ce mercredi.

Comme des lionnes, de Farid Haroud

Excellent documentaire sur les origines et l'histoire de la section féminine de l'Olympique Lyonnais. En 52 minutes, très efficace. Le plus intéressant (et souvent drôle): Selma Bacha face au passé.

Vu à la Villa Lumière, en présence du réalisateur Farid Haroud, dans le cadre de la 11e édition du festival Sport, Littérature et Cinéma. En 2018, à la 5e édition du festival, j'y avais déjà vu son documentaire Un vrai sport de gonzesses (2013), aussi en sa présence.

L'équipe de 1970 (dont il est question dans le film) était à côté de moi dans la salle.

L'homme d'argile, d'Anaïs Tellenne [AC]

Très beau film, étrange et poétique.

Sortie en France le 2024-01-24.

Daaaaaalí!, de Quentin Dupieux [AC]

Très bien. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon (salle 1), en présence du réalisateur et scénariste Quentin Dupieux. Edouard Baer était aussi prévu, mais il n'a pas pu venir.

Quentin Dupieux a expliqué qu'il a fait le montage avec la musique de Thomas Bangalter. Et maintenant, il n'hésite pas à jeter des scènes qui ne fonctionnent pas bien, ce qui donne des films assez courts, mais efficaces.

La scène d'ouverture reprend le tableau peu connu Fontaine nécrophilique coulant d'un piano à queue de Salvador Dalí.

Sortie en France le 2024-02-07.

May December, de Todd Haynes [AC]

Très bien, en particulier pour la mise en scène, ainsi que la musique, adaptée de celle que Michel Legrand a écrite pour le film The Go-Between (1971) (Le messager).

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon (salle 1), dans le cadre du festival Télérama. La projection était suivie d'une rencontre avec l'actrice et productrice Natalie Portman retransmise en direct du Cinéma du Panthéon. 85 salles de cinéma ont participé à cette retransmission; Natalie Portman n'était pas au courant et pensait de se retrouver seulement face à une petite salle. Les spectateurs à distance pouvaient transmettre leur question par SMS.

Il y a eu seulement 23 jours de tournage, sans répétition auparavant (cette absence de répétitions collait bien avec le rôle de l'actrice dans le film). Natalie Portman a aussi indiqué qu'en tant que productrice, elle est intervenue également lors de la préproduction et de la postproduction.

Sortie en France le 2024-01-24.

La tête froide, de Stéphane Marchetti [AC]

J'ai bien aimé, quoique ce n'est pas très crédible (mais nettement plus vraisemblable que Le prix du passage). Belle musique. Film partiellement tourné à Lyon et ailleurs dans sa métropole.

Le film m'a aussi rappelé l'excellent thriller Les survivants (qui se passe aussi dans les Alpes enneigées), sorti en salles un an avant.

Sortie en France le 2024-01-17.

Ma vie en papier, de Vida Dena [AC]

Documentaire sur une famille syrienne réfugiée en Belgique. J'ai bien aimé, notamment pour la forme originale, avec une animation en stop-motion à base de dessins découpés, faits par la famille elle-même, concernant leurs souvenirs. Vu au Lumière Bellecour à Lyon, en présence de la réalisatrice iranienne Vida Dena.

Note: la mère ne voulait pas être filmée (c'était son propre choix), mais elle était très présente.

Sortie en France le 2024-01-24.

Scrapper, de Charlotte Regan [AC]

Bien, sauf certains mouvements de caméra et effets de mise en scène (quel en est l'intérêt?). La jeune actrice Lola Campbell est excellente.

Sortie en France le 2024-01-10.

Mother Land (Krisha et le maître de la forêt), de Jaebeom Park [AC]

Film coréen en stop-motion. J'ai moyennement aimé. Les seules qualités sont l'esthétique et l'animation. Le scénario est très creux et le film manque de rythme.

Vu en VF, car c'est un film d'animation et la VO est en coréen, qui n'est pas la véritable langue des personnages (l'action se déroule dans les steppes de la toundra sibérienne).

Sortie en France le 2024-01-17.

Making Of, de Cédric Kahn [AC]

Moyen. Ce film est soi-disant une comédie, mais on ne rit pas du tout. La seule chose intéressante est le parallèle entre le film et le film dans le film.

Sortie en France le 2024-01-10.

Captives, d'Arnaud des Pallières [AC]

Pas terrible. Peu intéressant, et en plus, c'est mal filmé, avec une caméra qui bouge beaucoup, en gros plans.

Sortie en France le 2024-01-24.

[2024-01-20 22:40:25 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2024-01-10/2024-01-20)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Les chambres rouges, de Pascal Plante [AC]

Excellent thriller psychologique québécois, mystérieux et esthétique, qui se concentre sur ses personnages et où la violence n'apparaît pas à l'écran. Mention aux deux actrices principales, Juliette Gariépy et Laurie Babin. Très bonne musique de Dominique Plante (qui m'a fait penser en partie à celle de Lady Vengeance).

Le film fait référence à The Lady of Shalott (je ne connaissais pas du tout).

Note: en France, le film est partiellement sous-titré.

Sortie en France le 2024-01-17.

Vivre avec les loups, de Jean-Michel Bertrand [AC]

Documentaire très intéressant. Très belle image. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon (salle 1), en présence du réalisateur Jean-Michel Bertrand, du producteur Jean-Pierre Bailly et de Bruno Peyronnet (un des 3 cadreurs). L'étalonnage a été fait à Lyon.

C'est le 3e volet de la trilogie sur les loups, après La vallée des loups (2016) et Marche avec les loups (2019); c'est mon préféré.

C'était la première fois que je voyais une image d'aussi bonne qualité au Comoedia. Le projecteur de la salle 1 venait en fait d'être changé pour un projecteur laser 4K.

Sortie en France le 2024-01-24.

Priscilla, de Sofia Coppola [AC]

J'ai assez bien aimé. Superbe prestation, tout au long du film, de l'actrice Cailee Spaeny, qui a d'ailleurs obtenu le prix d'interprétation à la Mostra de Venise. Malheureusement, la mise en scène est décevante.

Sortie en France le 2024-01-03.

Poor Things (Pauvres créatures), de Yorgos Lanthimos [AC]

J'ai apprécié l'atmosphère, les décors et l'interprétation d'Emma Stone, une nouvelle fois excellente. Mais j'ai trouvé le film ennuyeux et j'ai détesté la musique.

Sortie en France le 2024-01-17.

Baavgai Bolohson (Si seulement je pouvais hiberner), de Zoljargal Purevdash [AC]

Pas mal.

Sortie en France le 2024-01-10.

Bonnard, Pierre et Marthe, de Martin Provost [AC]

Moyen. Déjà, Séraphine (2008) était assez décevant.

Sortie en France le 2024-01-10.

Iris et les hommes, de Caroline Vignal [AC]

Passé la mise en place, le film devient peu captivant. Une seule scène drôle (vers le début). Donc très grosse déception pour ce nouveau film de Caroline Vignal avec Laure Calamy, après Antoinette dans les Cévennes (2020), que j'avais beaucoup aimé.

Sortie en France le 2024-01-03.

Sometimes I Think About Dying (La vie rêvée de Miss Fran), de Rachel Lambert [AC]

Je n'ai pas du tout accroché et j'ai trouvé le film très ennuyeux. On rit tout de même un peu au début.

Sortie en France le 2024-01-10.

[2024-01-09 23:57:03 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-12-30/2024-01-09)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Vermines, de Sébastien Vanicek [AC]

Superbe film d'horreur en quasi huis clos, très éprouvant, mais aussi parfois drôle. Excellente mise en scène, par exemple pour l'utilisation des miroirs. Le scénario est de forme assez classique, mais c'est bien écrit et il n'y a pas de défaut. En particulier, à l'inverse de nombreux films d'horreur, les personnages ne font pas de choses stupides.

Mention aux décors extérieurs: il s'agit d'un immeuble des arènes de Picasso, à Noisy-le-Grand.

Sortie en France le 2023-12-27.

Shttl, d'Ady Walter [AC]

Film historique, remarquable surtout pour la forme: un (faux) plan-séquence unique, mais avec quelques passages avec fond entièrement noir (probablement dans le but d'y faire les raccords). Principalement en noir et blanc, avec des flashbacks en couleur (mais toujours dans le même plan-séquence). Mon reproche: trop bavard dans l'ensemble, et c'est assez dur à suivre.

Il est appréciable que la langue des personnages soit respectée, surtout pour un tel film.

Sortie en France le 2023-12-13.

Aku wa sonzai shinai (Le mal n'existe pas), de Ryûsuke Hamaguchi [AC]

Très bien, que ce soit pour le scénario (sauf la fin, incompréhensible, qui m'a déçu) ou pour la mise en scène (avec ses longs plans). J'ai appris un nouveau mot: glamping.

Vu en avant-première au cinéma Lumière Terreaux, à la soirée d'ouverture de la 17e édition du festival du cinéma japonais contemporain (Kinotayo), le 8 janvier 2024. Ce film ne faisait pas partie de la sélection parisienne (en novembre/décembre 2023).

Par le réalisateur de Drive My Car (2021), que je n'avais pas aimé.

Sortie en France le 2024-04-10.

Asteroid Hunters (Chasseurs d'astéroïdes 3D), de W.D. Hogan

Très bien. Vu en 4K / 3D dans la salle IMAX de la Cité de l'espace, à Toulouse (écran de 400 ), en VF faite pour la Cité de l'espace. Ce film y est projeté depuis le 14 octobre 2020.

Dream Scenario, de Kristoffer Borgli [AC]

Très original. Dommage juste que les idées ne soient pas mieux exploitées.

Sortie en France le 2023-12-27.

Migration, de Benjamin Renner / Guylo Homsy [AC]

J'ai bien aimé. Vu en VF, mais peu importe pour un tel film d'animation.

Sortie en France le 2023-12-06.

Io capitano (Moi, capitaine), de Matteo Garrone [AC]

J'ai assez bien aimé.

Sortie en France le 2024-01-03.

Le plongeur, de Francis Leclerc [AC]

Pas mal. Mes reproches: il ne se passe pas grand chose et la fin est traitée trop rapidement. Le plan-séquence d'ouverture, en plongée verticale, n'aboutit sur rien. Dommage.

Note: c'est un film québécois, et en France, il est sous-titré (avec adaptation).

Sortie en France le 2024-01-03.

Shaun the Sheep: The Flight Before Christmas (Shaun le mouton: L'échappée de Noël), de Steve Cox [AC] [AC]

Moyen. Court métrage d'animation vu dans le programme L'incroyable Noël de Shaun le mouton.

Sortie en France le 2023-11-15.

Hokkyoku Hyakkaten no Concierge San (Le grand magasin), de Yoshimi Itazu [AC]

Pas terrible. Scénario très creux. Film d'animation surtout pour les enfants.

Sortie en France le 2023-12-06.

Timmy's Christmas Surprise (Joyeux Noël, Timmy), de Dave Scanlon / Liz Whitaker [AC]

Nul. Pas du tout d'humour. Court métrage d'animation vu dans le programme L'incroyable Noël de Shaun le mouton.

Sortie en France le 2023-11-15.

[2024-01-07 22:54:18 UTC]
Cinéma: mon top 17 et bilan de l'année 2023

(Cinema)

Bonne année 2024! Comme d'habitude, voici mon bilan cinéma de l'année qui vient de s'écouler. Tout d'abord, mon top 17 parmi les 295 films récents que j'ai vus pour la première fois en salle en 2023 (donc sans compter les anciens films), y compris les avant-premières, films vus dans des festivals, et autres séances spéciales:

  1. Spider-Man: Across the Spider-Verse, de Joaquim Dos Santos / Kemp Powers / Justin K. Thompson [AC] – animation / action / aventure / fantastique (États-Unis); vu le 2023-06-06, sorti le 2023-05-31.

  2. Bãhubali 2: The Conclusion (Baahubali 2: La conclusion), de S.S. Rajamouli [AC] – action (Inde); vu le 2023-04-10 [H], sorti le 2017-04-28.

  3. Bãhubali: The Beginning (La légende de Baahubali: 1ère partie), de S.S. Rajamouli [AC] – action (Inde); vu le 2023-04-09 [H], sorti le 2016-06-08.

  4. Kurak Günler (Burning Days), d'Emin Alper [AC] – drame / thriller (Turquie / France et autres pays européens); vu le 2023-04-24 [V], sorti le 2023-04-26.

  5. Niños de Las Brisas (Les enfants de Las Brisas), de Marianela Maldonado – documentaire (Venezuela); vu le 2023-03-22 [R], pas de sortie en salles en France.

  6. The Holdovers (Winter Break), d'Alexander Payne [AC] – comédie / drame (États-Unis); vu le 2023-10-15 [L], sorti le 2023-12-13.

  7. Anatomie d'une chute, de Justine Triet [AC] – policier / drame / thriller (France); vu le 2023-08-29, sorti le 2023-08-23.

  8. Anselm - Das Rauschen der Zeit (Anselm), de Wim Wenders [AC] – documentaire (Allemagne); vu le 2023-09-08 en 3D, sorti le 2023-10-18.

  9. Kapitan Volkonogov bezhal (Le capitaine Volkonogov s'est échappé), de Natasha Merkulova / Aleksey Chupov [AC] – drame / historique (Russie / France / Estonie); vu le 2023-04-28, sorti le 2023-03-29.

  10. Le règne animal, de Thomas Cailley [AC] – aventure / drame / fantastique (France); vu le 2023-09-28, sorti le 2023-10-04.

  11. Dalva, d'Emmanuelle Nicot [AC] – drame (France / Belgique); vu le 2023-01-28 [D], sorti le 2023-03-22.

  12. Je verrai toujours vos visages, de Jeanne Herry [AC] – drame (France); vu le 2023-05-06, sorti le 2023-03-29.

  13. The Zone of Interest (La zone d'intérêt), de Jonathan Glazer [AC] – drame / historique / guerre (États-Unis / Royaume-Uni / Pologne); vu le 2023-10-15 [L], sortie prévue le 2024-01-31.

  14. Alibi.com 2, de Philippe Lacheau [AC] – comédie (France); vu le 2023-02-28, sorti le 2023-02-08.

  15. De grandes espérances, de Sylvain Desclous [AC] – drame (France); vu le 2023-03-13, sorti le 2023-03-22.

  16. Fogaréu, de Flávia Neves [AC] – drame (Brésil); vu le 2023-03-25 [R], pas de sortie en salles en France.

  17. Scream VI, de Matt Bettinelli-Olpin / Tyler Gillett [AC] – horreur (États-Unis); vu le 2023-03-09, sorti le 2023-03-08.

Les meilleurs anciens films que j'ai vus cette année, pour la première fois sur grand écran, dans l'ordre dans lequel je les ai vus: The Scarlet Letter (1926) (La lettre écarlate), de Victor Sjöström [AC]; The Shawshank Redemption (1994) (Les évadés), de Frank Darabont [AC]; Bound by Honor / Blood In, Blood Out (1993) (Les princes de la ville), de Taylor Hackford [AC] @ [L]; Sie fanden eine Heimat / The Village (1953) (Le village près du ciel), de Leopold Lindtberg [AC] @ [L]; Saving Private Ryan (1998) (Il faut sauver le soldat Ryan), de Steven Spielberg [AC]; Schindler's List (1993) (La liste de Schindler), de Steven Spielberg [AC].

Les festivals auxquels j'ai assisté:

Enfin, en 2023, j'ai soumis sur l'IMDb 6935 items qui ont été approuvés et je suis classé 638e contributeur.

[2023-12-29 22:31:28 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-12-20/2023-12-29)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Schindler's List (1993) (La liste de Schindler), de Steven Spielberg [AC]

Un très grand film, en particulier pour son scénario surprenant et laissant part au mystère et à l'ambiguïté, adapté d'un roman biographique (donc d'après une histoire vraie). Il dure plus de 3 heures, mais il est captivant du début à la fin, et on ne sent pas le temps passer. Et la mise en scène est impeccable, comme d'habitude. Un seul petit reproche: l'utilisation de la langue anglaise, même si pour ce film, cela ne me semble pas vraiment important (comme il n'y a pas de Britannique ou d'Américain, même pas en référence, cette langue peut être considérée comme neutre).

Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Steven Spielberg. C'était un de ses deux longs métrages que je n'avais encore jamais vus. Il s'agissait de la copie restaurée de 2018: le film était précédé d'une petite présentation de Steven Spielberg faite pour la reprise en 2018 aux États-Unis.

Kaibutsu (L'innocence), de Hirokazu Kore-eda [AC]

J'ai bien aimé. Le film vaut surtout pour sa construction: l'histoire est racontée de trois points de vue différents. Ce type de film n'est pas nouveau, mais c'est bien exploité ici. Cependant, il est assez évident dans les deux premières parties qu'on n'a pas la vérité.

Sortie en France le 2023-12-27.

Los colonos (Les colons), de Felipe Gálvez Haberle [AC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2023-12-20.

Chasse gardée, de Frédéric Forestier / Antonin Fourlon [AC]

Assez bonne comédie. On pense évidemment au sketch des Inconnus.

Sortie en France le 2023-12-20.

Retratos Fantasmas (Portraits fantômes), de Kleber Mendonça Filho [AC]

Documentaire intéressant. À Lyon, il n'a été à l'affiche qu'une seule semaine, pendant laquelle je n'étais pas là. Mais j'ai finalement pu le voir quelques semaines plus tard à Toulouse, où il passait dans un petit cinéma mono-écran, Le Cratère (je n'y étais encore jamais allé).

Sortie en France le 2023-11-01.

Rue des dames, de Hamé Bourokba / Ekoué Labitey [AC]

J'ai plutôt bien aimé. Garance Marillier, dans le rôle principal, est toujours aussi convaincante. Concernant la narration, le scénario contient quelques bonnes idées, mais l'ensemble est assez décevant, peut-être à cause du montage.

Sortie en France le 2023-12-13.

Voyage au pôle sud, de Luc Jacquet [AC]

De très belles images, mais voix off ennuyeuse.

Sortie en France le 2023-12-20.

Aquaman and the Lost Kingdom (Aquaman et le royaume perdu), de James Wan [AC]

Pas mal. Scénario moyen, très bel univers visuel. Vu en Dolby Cinema 3D, en très bon 4K (le film ayant été tourné en 8K), au Pathé Wilson (ex-Gaumont) à Toulouse, ce qui était à peu près le seul intérêt du film. Le premier volet, Aquaman (2018), était très nettement meilleur.

Je ne me souvenais plus des personnages, et c'était un peu embêtant, car ils ne sont pas introduits.

Sortie en France le 2023-12-20.

[2023-12-20 17:47:15 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-12-11/2023-12-19)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Une affaire d'honneur, de Vincent Perez [AC]

Excellent, avec des personnages qui ont réellement existé. Très intéressant pour le côté historique. J'ai aussi apprécié l'humour, présent de temps de temps.

Vu en avant-première à l'Institut Lumière, en présence du réalisateur, co-scénariste et acteur Vincent Perez, de la co-scénariste Karine Silla, et des acteurs Doria Tillier et Damien Bonnard.

Les acteurs ont dû s'entraîner pendant 4 mois. Doria Tillier a dit qu'elle n'était pas sportive et détestait l'effort physique. Mais elle offre une très belle performance. Le film a été tourné en 39 jours seulement.

Note: 3 films de la sortie des usines Lumière ont été projetés en début de séance pour Doria Tillier, qui n'était jamais venue.

Sortie en France le 2023-12-27.

Robot Dreams (Mon ami robot), de Pablo Berger [AC]

Très joli film d'animation sans dialogue (les seules voix sont des chansons qu'on entend); adaptation du roman graphique de Sara Varon [IMDb]. C'est à partir de la scène de la luge (la scène d'action du film) que j'ai vraiment apprécié: le film devient plus poétique, puis le scénario est plus intéressant. Excellente idée de split-screen à la fin.

Vu en avant-première au cinéma Le Zola à Villeurbanne, en présence du réalisateur Pablo Berger et de Yuko Harami (sa compagne), qui a notamment monté la musique. Pablo Berger a dit qu'il aimait beaucoup l'animation japonaise (par exemple, Hayao Miyazaki). Les deux invités ont souligné l'importance de la musique organique, à savoir qu'elle ne fait qu'un avec l'image. Le film se déroule à New York dans les années 1980, plutôt au milieu de ces années, mais en tout cas avant 1990, année à partir de laquelle le réalisateur a vécu à New York.

Sortie en France le 2023-12-27.

Soudain seuls, de Thomas Bidegain [AC]

Très bon survival, basé sur le roman éponyme d'Isabelle Autissier.

Sortie en France le 2023-12-06.

Indiana Jones and the Temple of Doom (1984) (Indiana Jones et le temple maudit), de Steven Spielberg [AC]

Bien, avec d'excellentes scènes d'action à la fin, notamment celle géniale des chariots (wagonnets) dans la mine.

Vu une première fois dans les années 1980 (cinéma ou télévision). Revu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Steven Spielberg.

Bâtiment 5, de Ladj Ly [AC]

Bien filmé et bien joué, mais sans surprise.

Sortie en France le 2023-12-06.

Always (1989) (Always - Pour toujours), de Steven Spielberg [AC]

Bien, une belle histoire, mais il y a des longueurs. Vu une première fois à la télévision, et revu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Steven Spielberg.

Les trois mousquetaires: Milady, de Martin Bourboulon [AC]

J'ai moyennement aimé. Film confus. Même remarque que pour le premier volet (qui était meilleur): côté mise en scène, les quelques plans-séquences sont appréciables, mais la caméra bouge trop. Enfin, mention tout de même au plan-séquence de la dernière scène de combat.

Sortie en France le 2023-12-13.

Past Lives (Past lives - Nos vies d'avant), de Celine Song [AC]

Je n'ai pas été emballé par le scénario. Ça manque d'émotion.

Vu dans la salle 6 de l'UGC Ciné Cité Internationale à Lyon, et il y a toujours ce problème de pixel bleu vers le bas, au milieu, que j'avais remarqué pour la première fois en août 2019 (cependant, il n'est visible que sur du sombre et se laisse oublier).

Sortie en France le 2023-12-13.

[2023-12-10 22:57:17 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-12-01/2023-12-10)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Tout d'abord, je recommande fortement The Holdovers (Winter Break), d'Alexander Payne [AC], que j'ai vu au festival Lumière et qui va sortir mercredi. C'est un des meilleurs films de l'année.

Gojira -1.0 (Godzilla Minus One), de Takashi Yamazaki [AC]

Film d'action très impressionnant, bénéficiant d'une bonne mise en scène et d'un scénario intéressant, avec notamment la mise en place d'une stratégie (ce qui est peu souvent le cas dans les blockbusters américains). Plusieurs choses vers la fin sont cependant prévisibles.

Vu en Dolby Cinema au Pathé Vaise à Lyon. Je ne comprends pas du tout pourquoi il n'y a eu que 2 jours d'exploitation en France: les 7 et 8 décembre, uniquement dans les salles spéciales Pathé; ces restrictions étaient annoncées mi-novembre, cf l'article de Première.

Sortie en France le 2023-12-07.

Ricardo et la peinture, de Barbet Schroeder [AC]

J'ai beaucoup aimé ce documentaire sur le peintre Ricardo Cavallo. Certaines oeuvres sont vraiment impressionnantes.

Sortie en France le 2023-11-15.

La rivière, de Dominique Marchais [AC]

Documentaire écologique très intéressant. 7 intervenants et quelques plans magnifiques.

Sortie en France le 2023-11-22.

The Braid (La tresse), de Laetitia Colombani [AC]

Très joli film. On devine assez rapidement ce qu'il en sera à la fin, mais le scénario est intéressant, et on ne voit pas du tout qu'il s'agit d'une adaptation (c'est la réalisatrice du film, Laetitia Colombani, qui a adapté son propre roman). De plus, c'est bien filmé et les 4 actrices principales sont très convaincantes.

Sortie en France le 2023-11-29.

La chimera (La chimère), d'Alice Rohrwacher [AC]

J'ai moyennement aimé. Le film est trop long et confus, et le montage est bizarre. On a quelques belles scènes, dont une magnifique, mais pour un grand nombre de scènes, je ne comprends pas du tout les intentions de la réalisatrice, que ce soit sur le fond ou sur la forme; par exemple, pourquoi ces images en 1.33? Et le destin de la tête est complètement prévisible.

Sortie en France le 2023-12-06.

Twilight Zone: The Movie (1983) (La quatrième dimension), de Joe Dante / John Landis / George Miller / Steven Spielberg [AC]

Moyen. Aucun des segments n'a de véritable scénario. Seul le 3e segment (celui de Joe Dante) est relativement bon et a d'excellentes idées, quoique peu exploitées. J'avais un meilleur souvenir de la série.

Film vu en séance unique à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Steven Spielberg (qui a réalisé le 2e segment).

C'est sur le tournage du 1er segment qu'un accident d'hélicoptère a causé la mort de l'acteur principal Vic Morrow et de deux enfants.

Anna (1967), de Pierre Koralnik [AC]

Original, mais ennuyeux. Téléfilm sorti en salles en 2023 en version restaurée numérique 4K, et vu à cette occasion au Cinéma Opéra à Lyon.

Sortie en France le 2023-11-29.

[2023-11-30 22:51:17 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-11-18/2023-11-30)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Saving Private Ryan (1998) (Il faut sauver le soldat Ryan), de Steven Spielberg [AC]

Très grand film de guerre. Superbe bande son.

Vu à l'Institut Lumière, à la soirée d'ouverture de la rétrospective Steven Spielberg, en copie 35 mm d'époque (le film n'étant jamais ressorti). Le sang de la première bataille s'est échappé et a contaminé la copie (uniquement sur du noir). Les vielles copies ont souvent des défauts, mais jamais ce genre d'effet. Cela ne m'a pas gêné.

The Hunger Games: The Ballad of Songbirds & Snakes (Hunger Games: la ballade du serpent et de l'oiseau chanteur), de Francis Lawrence [AC]

Très bien, notamment pour la prestation de Rachel Zegler. Le film est long, mais le temps passe vite, peut-être même trop vite, car les personnages secondaires ne sont pas assez développés.

Sortie en France le 2023-11-15.

Mars Express, de Jérémie Périn [AC]

Très bon film d'animation.

Sortie en France le 2023-11-22.

La boum 2 (1982), de Claude Pinoteau [AC]

J'ai assez bien aimé. Inférieur au premier volet, surtout nettement moins drôle. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière.

Perfect Days, de Wim Wenders [AC]

J'ai assez bien aimé. Cependant, ce film au scénario minimaliste se répète et est trop long. À noter la présence de cochons jaunes (avant que Hirayama entre dans le restaurant, peu après l'achat du livre).

Sortie en France le 2023-11-29.

La fiancée du poète, de Yolande Moreau [AC]

Pas mal.

Sortie en France le 2023-10-11.

Les grandes familles (1958), de Denys de La Patellière [AC]

Pas mal. Vu en version restaurée numérique 4K à l'Institut Lumière, en prolongation du festival Lumière 2023.

Gueules noires, de Mathieu Turi [AC]

Petit film d'horreur inspiré de H. P. Lovecraft, mais au scénario simpliste.

Sortie en France le 2023-11-15.

Napoleon (Napoléon), de Ridley Scott [AC]

Peu captivant, peut-être en partie à cause du montage, qui donne simplement l'impression d'une succession de scènes, sans raconter d'histoire (la version longue, non prévue au cinéma, serait-elle préférable?). Et tout le monde parle anglais, ce qui est très problématique pour un tel film, même si cela n'a pas de conséquence d'un point de vue artistique. Concernant le côté historique, il y a beaucoup d'inexactitudes importantes (liste non exhaustive); pourquoi pas, mais à ce point, cela aurait dû être annoncé. Reste le côté spectaculaire. Mais seule la bataille d'Austerlitz (avec la glace) vaut vraiment le détour (même si ce qu'on voit reste majoritairement une invention pour raisons artistiques). Mention aussi à la prise de Toulon, au début du film.

Sortie en France le 2023-11-22.

How to Have Sex, de Molly Manning Walker [AC]

Ennuyeux du début à la fin. Ne raconte pas grand chose.

Sortie en France le 2023-11-15.

[2023-11-17 22:17:46 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-11-05/2023-11-17)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

I... comme Icare (1979), de Henri Verneuil [AC]

Excellent thriller politique. Vu initialement à la télévision (dans les années 1990?), et pour la première fois sur grand écran, en version restaurée numérique 2K à l'Institut Lumière, en prolongation du festival Lumière 2023; je me souvenais juste de l'immeuble et de comment ça se terminait.

The Player (1992), de Robert Altman [AC]

Excellent! Superbe plan-séquence d'ouverture. Très bonne fin, même si elle est attendue.

Vu à l'Institut Lumière, en prolongation du festival Lumière 2023.

Wadaean Julia (Goodbye Julia), de Mohamed Kordofani [AC]

Très beau film, entre drame et thriller. C'est le deuxième film soudanais que je vois (coproduction Soudan-Égypte-France).

Sortie en France le 2023-11-08.

Rien à perdre, de Delphine Deloget [AC]

Bien écrit et émouvant. Virginie Efira est exceptionnelle!

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon (salle 1), en présence de la réalisatrice Delphine Deloget et de l'acteur Mathieu Demy; l'actrice India Hair, qui était à Lyon pour le tournage du prochain film d'Emmanuel Mouret, est également venue, mais uniquement avant la projection.

La réalisatrice Delphine Deloget vient du documentaire, et c'est son premier long métrage de fiction (mais qui a un côté documentaire).

L'acteur Félix Lefebvre a accepté de prendre du poids pour son rôle. Il devait initialement prendre 5 kg, puis c'est passé à 10, et finalement 20! C'était donc assez surprenant après l'avoir vu dans Été 85 (2020).

Sortie en France le 2023-11-22.

Der Name der Rose (1986) (Le nom de la rose), de Jean-Jacques Annaud [AC]

Très bien. Vu une première fois dans les années 1980-1990, à la télévision, je crois bien. Revu à l'Institut Lumière, en prolongation du festival Lumière 2023, en avant-première de sa reprise en salles en version restaurée numérique 4K.

Reprise en France le 2024-02-21.

Rue des prairies (1959), de Denys de La Patellière [AC]

Très bien. Vu en version restaurée numérique 4K à l'Institut Lumière, en prolongation du festival Lumière 2023.

The Marvels, de Nia DaCosta [AC]

Quelques très bonnes idées dans le scénario, comme les échanges (quoique non exploités par les personnages) et une évacuation de manière surprenante. Il y a pas mal d'humour. C'est le tout début qui est le plus réussi. Un film pas indispensable, mais on passe un bon moment, sans ennui.

Sortie en France le 2023-11-08.

Le ravissement, d'Iris Kaltenbäck [AC]

J'ai bien aimé. Grande performance d'Hafsia Herzi, une nouvelle fois.

Sortie en France le 2023-10-11.

La passion de Dodin Bouffant, d'Anh Hung Tran [AC]

J'ai bien aimé. On ne voit pas du tout que c'est adapté d'un roman. Le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes est plutôt mérité. En particulier, très beau plan final, poétique.

Ce qui est dit sur l'omelette norvégienne est intéressant (le blanc d'oeuf est un isolant); un dessert scientifique, comme dit l'un des personnages.

Sortie en France le 2023-11-08.

The Pod Generation, de Sophie Barthes [AC]

Bonne comédie d'anticipation, sauf la fin, simpliste et peu crédible. La très courte scène de la balançoire m'a bien fait rire. C'est très intéressant côté réflexion et vision du futur, et certains points font penser à Gattaca (1997) d'Andrew Niccol, mais contrairement à ce dernier, le scénario est ici minimaliste et la mise en scène assez plate dans l'ensemble.

Sortie en France le 2023-10-25.

Vincent doit mourir, de Stéphan Castang [AC]

Une sorte de film de zombies. J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2023-11-15.

Rapito (L'enlèvement), de Marco Bellocchio [AC]

J'ai plutôt bien aimé. Très belle photographie. Un peu long.

Sortie en France le 2023-11-01.

Flo, de Géraldine Danon [AC]

Biopic assez intéressant sur Florence Arthaud, quoique peu informatif sur les dates. Le film est nettement meilleur dans sa seconde moitié. Quelques bonnes choses dans la mise en scène: un plan-séquence et les scènes en mer, très réussies. Belle performance de l'actrice Stéphane Caillard. Un très gros reproche: la relation amoureuse inventée.

Sortie en France le 2023-11-01.

Le théorème de Marguerite, d'Anna Novion [AC]

Pas mal. Une nouvelle belle prestation d'Ella Rumpf, découverte dans Grave (2016). Un reproche: l'histoire d'amour.

Sortie en France le 2023-11-01.

Inside (À l'intérieur), de Vasilis Katsoupis [AC]

Pas mal. Une très bonne idée: les décors, avec les oeuvres d'art. Mais le scénario de ce film en huis clos quasiment sans dialogues n'est pas à la hauteur: assez creux et questionnable. En particulier, je me demande pourquoi Nemo n'a pas continué sur la porte, non pas pour essayer de l'ouvrir, mais pour pouvoir faire du bruit. Et la fin laisse sur sa faim.

Sortie en France le 2023-11-01.

Geomijip (Ça tourne à Séoul!), de Jee-woon Kim [AC]

J'ai moyennement aimé. Le film est globalement confus, mais est parfois amusant.

Sortie en France le 2023-11-08.

Simple comme Sylvain, de Monia Chokri [AC]

Bavard, terriblement ennuyeux et sans émotion. J'ai détesté.

Sortie en France le 2023-11-08.

[2023-10-31 22:40:39 UTC]
Festival Lumière 2023 et derniers films vus (2023-10-14/2023-10-30)

(Cinema – Lyon)

Le festival Lumière 2023 s'est terminé il y a une dizaine de jours. J'y suis allé à 29 séances, incluant 26 longs métrages et 2 master classes (Jonathan Glazer et Terry Gilliam). Parmi les longs métrages, il y en a 6 que j'avais déjà vus (dont 5 au cinéma), ce qui doit être un record, avec notamment 2 films particulièrement rares:

Voici maintenant quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma pour la première fois, par ordre de préférence, mais pour les films du festival Lumière, en ne conservant que les films récents (majoritairement des avant-premières) et les meilleurs films (je ferai une liste des films du festival, continuation comprise, qui n'est pas terminée, plus tard si j'ai le temps).

Bound by Honor / Blood In, Blood Out (1993) (Les princes de la ville), de Taylor Hackford [AC]

Superbe! Vu en 35 mm à l'Institut Lumière dans le cadre du festival Lumière 2023, en présence du réalisateur Taylor Hackford.

Ce film a été très peu vu en salles, même aux États-Unis. Une raison est que le film est une production Disney et il est très violent (surtout par rapport aux films habituels de Disney); la sortie en salles aux États-Unis a donc été très limitée. C'est un film sur la mafia mexicaine, sujet quasiment jamais abordé.

Le titre voulu par Taylor Hackford, qui apparaît à l'écran (tout du moins sur cette copie 35 mm), est Blood In, Blood Out. Comme l'a expliqué le réalisateur, cela fait référence au fait qu'il faut tuer quelqu'un pour entrer dans un gang, et il n'est possible d'en sortir qu'en étant tué. Mais le film est sorti aux États-Unis sous le titre Bound by Honor.

The Holdovers (Winter Break), d'Alexander Payne [AC]

J'ai adoré. Vu en avant-première à l'Institut Lumière dans le cadre du festival Lumière 2023, en présence du réalisateur Alexander Payne et du scénariste David Hemingson.

Sortie en France le 2023-12-13.

Sie fanden eine Heimat / The Village (1953) (Le village près du ciel), de Leopold Lindtberg [AC]

Film magnifique. Beaucoup d'émotion et quelques passages effrayants. Vu en version restaurée numérique 4K au Pathé Bellecour (salle 6) dans le cadre du festival Lumière 2023; il s'agissait de la version internationale, très anglophone. Le titre du film à l'écran était The Village.

The Zone of Interest (La zone d'intérêt), de Jonathan Glazer [AC]

J'ai beaucoup aimé. En particulier, la bande son est excellente (avec les bruits provenant de derrière le mur). Et le fait que la langue (l'allemand) soit respectée est très appréciable. J'ai cependant trouvé le film un peu trop long.

Vu en avant-première à l'Institut Lumière dans le cadre du festival Lumière 2023, en présence du réalisateur Jonathan Glazer, quelques heures avant sa master class.

À propos du film à la master class: Il y a le film qu'on voit et le film qu'on entend, ce qui donne un troisième film. Le film commence par 4 minutes de noir et se termine par 7 minutes de noir. Le réalisateur n'utilise pas que du noir; il y a aussi l'écran rouge, qui nous laisse imaginer…

Sortie en France le 2024-01-31.

Ohikkoshi (1993) (Déménagement), de Shinji Sômai [AC]

Très beau film, avec des images magnifiques dans la seconde moitié. La jeune actrice principale, Tomoko Tabata, est époustouflante.

Sortie en France le 2023-10-25.

Tange Sazen yowa: Hyakuman ryô no tsubo (1935) (Le pot d'un million de ryôs), de Sadao Yamanaka [AC]

Excellente comédie avec du suspense. Bien filmée. Belle musique.

Vu en version restaurée numérique 4K (datant de 2020) à l'Institut Lumière, dans le cadre du festival Lumière 2023, en présence de Rintarô, qui a dit que Sadao Yamanaka avait révolutionné le cinéma, mais il ne reste que 3 films, les autres ayant été perdus.

The Devil's Advocate (1997) (L'associé du diable), de Taylor Hackford [AC]

Thriller mêlant film de procès et fantastique, critiquant la société actuelle. J'ai beaucoup aimé le scénario, mais le film aurait pu être aussi bon (et même meilleur) sans ce côté fantastique, qui n'apporte pas grand chose. La fin est cependant bien vue.

Vu une première fois à la télévision, je crois bien. Revu en 35 mm au Pathé Bellecour (salle 1) dans le cadre du festival Lumière 2023, en présence du réalisateur Taylor Hackford. Ce dernier a notamment raconté l'anecdote suivante. Lors d'une improvisation pour la préparation des acteurs avant le tournage, Al Pacino s'est mis à chanter It Happened in Monterey. Cette chanson, non prévue dans le scénario, a été ajoutée à la fin du film.

Le tonnerre de Dieu (1965), de Denys de La Patellière [AC]

Émouvant. Excellents dialogues et acteurs (Jean Gabin, Lilli Palmer, Michèle Mercier); on rit souvent. Très belle musique de Georges Garvarentz.

Vu à l'Institut Lumière, en prolongation du festival Lumière 2023, dans une version restaurée faite par Studiocanal exclusivement pour le festival.

Une année difficile, d'Olivier Nakache / Éric Toledano [AC]

Très drôle, superbe casting, avec notamment Pio Marmaï et Noémie Merlant.

Sortie en France le 2023-10-18.

The Old Oak, de Ken Loach [AC]

Film humaniste très bien écrit et émouvant.

Sortie en France le 2023-10-25.

La sociedad de la nieve (Le cercle des neiges), de J.A. Bayona [AC]

Très bien. Vu au Pathé Bellecour (salle 1) dans le cadre du festival Lumière 2023, en présence du réalisateur J.A. Bayona. Le film étant distribué par Netflix (avec une diffusion à partir du 2024-01-04), c'était la seule occasion de le voir sur grand écran. Le réalisateur a dit que son film est basé sur le livre et pas sur les 2 films sur cette histoire (il avait vu cependant déjà les 2 films dans le passé).

À noter que la langue des personnages est respectée (ce qui est une excellente chose), contrairement au film de Frank Marshall, Alive (1993) (Les survivants), qui est en anglais. Je me souviens d'avoir déjà vu ce film, à la télévision, je crois bien.

Au générique, on peut voir que du 16 mm et du 35 mm ont été utilisés.

Sortie sur Netflix le 2024-01-04.

Killers of the Flower Moon, de Martin Scorsese [AC]

Très bien, mais pour une telle durée (3 heures et demie), on pouvait s'attendre à un scénario plus développé, même si le film est très prenant et pas du tout ennuyeux (sauf au début). Je suis aussi un peu déçu par la mise en scène, inégale. Cependant les acteurs sont parfaits.

Sortie en France le 2023-10-18.

Second tour, d'Albert Dupontel [AC]

J'ai bien aimé, mais c'est nettement en dessous des 5 films précédents d'Albert Dupontel. Concernant la musique, notons l'utilisation de Cessate, omai cessate de Vivaldi, reprise de la bande originale du film Lady Vengeance.

Sortie en France le 2023-10-25.

Kimitachi wa dô ikiru ka (Le garçon et le héron), de Hayao Miyazaki [AC]

Toujours imaginatif, mais long et pas très intéressant. Vu en avant-première à l'Institut Lumière dans le cadre du festival Lumière 2023; c'était la première française.

Sortie en France le 2023-11-01.

Der junge Törless (1966) (Les désarrois de l'élève Törless), de Volker Schlöndorff [AC]

Pas mal.

Reprise en France le 2023-06-14.

The Appointment (1982), de Lindsey C. Vickers [AC]

Lent et pas très captivant.

Sortie en France le 2023-10-25.

Yamanaka Sadao ni Sasageru Manga Eiga Nezumikozo Jirokichi (Nezumikozo Jirokichi), de Rintarô [AC]

Moyen. Moyen métrage d'animation vu à l'Institut Lumière dans le cadre du festival Lumière 2023, en présence du réalisateur Rintarô. C'était la deuxième projection en France, après le Festival international du film d'animation d'Annecy. Il s'agit d'une lettre d'amour adressée à Sadao Yamanaka.

Chambre 999, de Lubna Playoust [AC]

Inégal et dans l'ensemble peu intéressant (et souvent confus), sauf le segment d'Arnaud Desplechin, à la fois très intéressant et concis. À noter que l'intelligence artificielle n'est pas du tout abordée; mais le film a été tourné en 2022.

Sortie en France le 2023-10-25.

Le Vourdalak, d'Adrien Beau [AC]

Je n'ai pas aimé. Le traitement très théâtral fonctionne mal. Un point positif concernant l'atmosphère et certaines images, qui font penser aux films fantastiques tchécoslovaques des années 1970.

Tourné en 16 mm (Super 16).

Sortie en France le 2023-10-25.

The Wonderful Story of Henry Sugar (La merveilleuse histoire d'Henry Sugar), de Wes Anderson [AC]

J'ai détesté. Vu à l'Auditorium de Lyon dans le cadre du festival Lumière 2023, en présence du réalisateur Wes Anderson. Ce moyen métrage n'est diffusé que sur Netflix, qui a tous les droits des histoires de Roald Dahl.

Sortie sur Netflix le 2023-09-27.

[2023-10-13 21:22:27 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-10-02/2023-10-13)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Tout d'abord, je recommande vivement le documentaire Anselm - Das Rauschen der Zeit (Anselm), de Wim Wenders (qui va recevoir le Prix Lumière vendredi prochain) [AC], que j'avais vu il y a un mois, en 3D et en 4K.

Au bonheur des dames (1930), de Julien Duvivier [AC]

Très bien. Vu en ciné-concert au théâtre Kantor de l'ENS de Lyon: improvisation au piano par Karol Beffa [IMDb].

Bernadette, de Léa Domenach [AC]

Très bonne comédie.

Sortie en France le 2023-10-04.

Marie-Line et son juge, de Jean-Pierre Améris [AC]

Émouvant et parfois drôle.

Sortie en France le 2023-10-11.

A Letter to A'ma (Une lettre pour Hama), de Hui-Ling Chen [AC]

Documentaire intéressant sur Taïwan, tourné de 2007 à 2017. Vu aux Alizés à Bron dans le cadre du Ciné-Club Chinois, en présence de la réalisatrice Hui-Ling Chen.

État limite, de Nicolas Peduzzi [AC]

Documentaire sur un psychiatre dans un hôpital parisien. Pas mal. Vu au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur Nicolas Peduzzi, dans le cadre d'une sélection des films de l'ACID du Festival de Cannes 2023. Le tournage s'est déroulé sur une période de 2 ans et demi.

Je vous salue salope: La misogynie au temps du numérique, de Léa Clermont-Dion / Guylaine Maroist [AC]

Documentaire d'un intérêt limité.

Sortie en France le 2023-10-04.

The Exorcist: Believer (L'exorciste - Dévotion), de David Gordon Green [AC]

Pas terrible.

Sortie en France le 2023-10-11.

Club Zero, de Jessica Hausner [AC]

Pas terrible. Le scénario est creux et peu convaincant.

Sortie en France le 2023-09-27.

Mothering Sunday (Entre les lignes), d'Eva Husson [AC]

Ennuyeux et très mal filmé: tout en gros plans, parfois très courts.

Sortie en France le 2023-10-04.

[2023-10-01 23:23:00 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-09-15/2023-10-01)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois, avec une exception), par ordre de préférence:

Face/Off (1997) (Volte/face), de John Woo [AC]

Superbe! C'est peu crédible, mais il y a énormément de suspense et les scènes d'action sont spectaculaires.

Vu à sa sortie en salles en 1997, très probablement en VF. Revu toujours en 35 mm, mais en VO, lors de la nuit Nicolas Cage à l'Institut Lumière (je ne suis resté que pour les deux premiers films de cette nuit).

Le règne animal, de Thomas Cailley [AC]

Magnifique, très bien filmé, avec de l'humour et des acteurs convaincants. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon (dans la très grande salle 1), en présence du réalisateur et co-scénariste Thomas Cailley.

Quelques informations données lors de la rencontre… Les sons viennent des acteurs et sont très peu retravaillés. À l'inverse de ce qui se passe dans la réalité, noter que la biodiversité augmente. Le réalisateur a voulu le moins d'effets numériques possible (ce qui permet aux images d'être plus réalistes). Concernant le casting, il avait rencontré une danseuse avec sa propre chorégraphie, ce qui a donné le personnage du poulpe (dans le supermarché), qui n'était pas prévu au départ. Il y avait une équipe de handball pour balancer des côtes de boeuf. Pour les acteurs principaux, Thomas Cailley a d'abord cherché le fils (interprété par Paul Kircher), qui est plus présent à l'écran que le père (interprété par Romain Duris).

Sortie en France le 2023-10-04.

Gandhi (1982), de Richard Attenborough [AC]

Un grand film! Malgré ses 3 h 11, on ne sent pas du tout le temps passer.

Vu en 35 mm à une séance spéciale à l'Institut Lumière, dans le cadre de la quinzaine de la non-violence et de la paix, pour les 40 ans de la marche pour l'égalité et contre le racisme, en présence de Christian Delorme, le curé des Minguettes, et de Djamel Atallah, l'un des marcheurs de 1983.

Acide, de Just Philippot [AC]

J'ai beaucoup aimé ce survival pour son côté terrifiant, d'autant plus qu'il paraît plutôt réaliste pour ce genre de film. Mais la fille m'énerve un peu. Belle musique.

Basé sur le court métrage homonyme du réalisateur, Acide (2018), que j'avais vu dans le cadre de 4 histoires fantastiques.

Sortie en France le 2023-09-20.

Kuolleet lehdet (Les feuilles mortes), d'Aki Kaurismäki [AC]

Très beau film romantique.

Sortie en France le 2023-09-20.

DogMan, de Luc Besson [AC]

J'ai bien aimé. Très belle performance de l'acteur Caleb Landry Jones.

Sortie en France le 2023-09-27.

La petite, de Guillaume Nicloux [AC]

Émouvant. J'ai bien aimé. D'après un roman de Fanny Chesnel, qui a aussi co-écrit le scénario.

Sortie en France le 2023-09-20.

Cinq jours en juin (1989), de Michel Legrand [AC]

J'ai bien aimé. Très bon début, dès le joli plan-séquence d'ouverture. On rit de temps en temps. Mais au bout d'un moment, le film s'essouffle. Note: Michel Legrand ayant 12 ans en juin 1944, le récit ne peut pas vraiment être autobiographique, juste inspiré de sa jeunesse.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Annie Girardot.

Classified People (1988), de Yolande Zauberman [AC]

Documentaire sur les conséquences de la proclamation de l'apartheid sur les membres d'une famille (qui vivait normalement avant cette loi absurde). Intéressant, mais les limites du sujet sont vite atteintes; cependant, ce film est assez court: 53 minutes.

Reprise en France le 2023-09-20.

Follia, de Charles Guérin Surville [AC]

J'ai bien aimé. Film bizarre, parfois amusant, avec de beaux décors. Jolie fin. Un problème: on ne comprend pas bien l'intention du réalisateur, et le film semble tourner en rond.

Vu en avant-première au Cinéma Opéra, en présence du réalisateur et scénariste Charles Guérin Surville. L'actrice chinoise est une des coproductrices du film.

Sortie en France le 2023-09-20.

Jane Campion, la femme cinéma, de Julie Bertuccelli [AC]

Documentaire assez intéressant à base d'images d'archives et de quelques extraits de films de Jane Campion. Un peu long.

Vu au Comoedia à Lyon en présence de la réalisatrice Julie Bertuccelli, dans le cadre de la 9e édition du festival Play it again.

La production de ce documentaire a débuté pendant le confinement, et il y a eu 6 mois de montage. Julie Bertuccelli n'a pas eu besoin d'interviews supplémentaires. Un des principaux problèmes est que les droits pour les extraits de films (et la musique) coûtent très cher. Il n'y a pas de sortie en salles prévue.

L'été dernier, de Catherine Breillat [AC]

Pas mal. Il s'agit d'un remake du film danois Dronningen (2019), que je n'ai pas vu (n'étant pas sorti en salles en France).

Sortie en France le 2023-09-13.

The Creator, de Gareth Edwards [AC]

Pas mal. Côté spectacle réussi (sans être novateur). Mais le film est dans l'ensemble trop prévisible, et pas très cohérent au niveau des sentiments.

Sortie en France le 2023-09-27.

Mes petites amoureuses (1974), de Jean Eustache [AC]

Pas mal. On ressent le côté semi-autobiographique. Vu à l'occasion de sa reprise en salles depuis juin (version restaurée 4K en 2022).

Reprise en France le 2023-06-07.

La fille de d'Artagnan (1994), de Bertrand Tavernier [AC]

Scénario pas très captivant, mais à voir pour Sophie Marceau.

Vu en version restaurée numérique 4K à l'Institut Lumière.

A Haunting in Venice (Mystère à Venise), de Kenneth Branagh [AC]

J'ai moyennement aimé. Adaptation d'un roman d'Agatha Christie, sans rythme et sans rien d'intéressant dans la mise en scène. On s'ennuie. C'est tout de même mieux que les deux premières adaptations, Murder on the Orient Express (2017) (Le crime de l'Orient-Express) et Death on the Nile (2022) (Mort sur le Nil).

Sortie en France le 2023-09-13.

Bên trong vo kén vàng (L'arbre aux papillons d'or), de Thien An Pham [AC]

Pas terrible. Très bien filmé, avec de longs plans-séquences et une caméra qui bouge peu, ainsi qu'une belle photographie (certains plans sont remarquables). Mais peu captivant et sans émotion, et ça fait très long pour un film de 3 heures!

Sortie en France le 2023-09-20.

[2023-09-15 16:46:25 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2023-09-02/2023-09-14)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

The Shawshank Redemption (1994) (Les évadés), de Frank Darabont [AC]

Superbe! Vu d'abord à la télévision (plusieurs fois?), et pour la première fois au cinéma il y a deux semaines, à l'UGC Ciné Cité Part-Dieu à Lyon, dans le cadre d'UGC Culte.

Anselm - Das Rauschen der Zeit (Anselm), de Wim Wenders [AC]

Documentaire en 3D visuellement magnifique sur l'oeuvre d'Anselm Kiefer. Vu en avant-première à l'UGC Ciné Cité Part-Dieu, salle 11 (qui est l'une des deux plus grandes), en 3D… et en 4K (ce genre d'information n'est jamais donné, mais cela se voit ici à la qualité exceptionnelle de l'image sur un très grand écran).

D'après cet article (avec interview de Wim Wenders), le film a été tourné en 3D (ce qui explique la qualité de celle-ci) et en 6K, avec post-production entièrement en 6K. Je suppose que cela a permis de renforcer la qualité de l'image 4K. Au passage, au Festival de Cannes, le film n'a été projeté qu'en 2K.

Sortie en France le 2023-10-18.

We Have a Dream, de Pascal Plisson [AC]

Très beau documentaire: 5 histoires d'enfants vivant avec un handicap (en France, au Kenya, au Népal, au Rwanda et au Brésil). Vu en avant-première au Comoedia à Lyon (salle 1), en présence du réalisateur Pascal Plisson, du producteur Eddy Vingataramin, ainsi que de Xavier du Crest, Président de Handicap International France, qui était présent sur le tournage.

Sortie en France le 2023-09-27.

Coup de chance, de Woody Allen [AC]

J'ai beaucoup aimé. Vu en avant-première (la seule en France) à l'Institut Lumière, en présence du réalisateur et scénariste Woody Allen et des acteurs Lou de Laâge, Melvil Poupaud et Niels Schneider (ils n'étaient présents qu'avant la séance, ce qui est très inhabituel à l'Institut Lumière, mais c'était une avant-première un peu exceptionnelle).

Sortie en France le 2023-09-27.

Toni, en famille, de Nathan Ambrosioni [AC]

Très bien écrit, avec une excellente prestation de Camille Cottin. Les adolescents sont aussi très convaincants.

Sortie en France le 2023-09-06.

Roter Himmel (Le ciel rouge), de Christian Petzold [AC]

Très beau film.

Sortie en France le 2023-09-06.

The Equalizer 3 (Equalizer 3), d'Antoine Fuqua [AC]

Très bon film d'action, en particulier pour son cadre et pour l'acteur Denzel Washington. On y retrouve aussi, dans le second rôle, Dakota Fanning, qui avait déjà joué avec Denzel Washington dans l'excellent film Man on Fire (2004) de Tony Scott, alors qu'elle avait 10 ans.

Sortie en France le 2023-08-30.

Visions, de Yann Gozlan [AC]

J'ai bien aimé. Un scénario qui fait penser à certains films de David Lynch.

Sortie en France le 2023-09-06.

Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause! (1970), de Michel Audiard [AC]

J'ai bien aimé. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Annie Girardot.

La zizanie (1978), de Claude Zidi [AC]

Pas mal. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Annie Girardot.

Kagami no kojô (Le château solitaire dans le miroir), de Keiichi Hara / Takakazu Nagatomo [AC]

Film d'animation japonais assez intéressant, adapté d'un roman. Mais je l'ai trouvé lent, et le scénario manque de rigueur (par exemple, sur cette histoire d'heure limite, vers la fin, c'est incohérent, ou alors quelque chose n'a pas été expliqué).

Sortie en France le 2023-09-06.

Àma Gloria, de Marie Amachoukeli-Barsacq [AC]

Pas mal. Film pas toujours captivant et assez prévisible. Filmé très proche des personnages, avec quelques séquences animées qui permettent de casser la monotonie du film.

Sortie en France le 2023-08-30.

Dashte khamoush (The Wasteland), d'Ahmad Bahrami [AC]

Pas mal. Le principal intérêt est visuel. Sinon, ce film ne m'a pas vraiment emballé. J'avais très nettement préféré l'excellent Shahre Khamoush (2022) (The Wastetown), sorti en salles un mois plus tôt.

Sortie en France le 2023-09-06.

Caro papà (1979) (Cher papa), de Dino Risi [AC]

Pas mal.

Reprise en France le 2023-08-23.

La vaca que cantó una canción hacia el futuro (La vache qui chantait le futur), de Francisca Alegria [AC]

Moyen.

Sortie en France le 2023-07-26.

Fantasma d'amore (1981) (Fantôme d'amour), de Dino Risi [AC]

Film lent, et je ne suis pas convaincu par le scénario. De plus, on voit vraiment que Romy Schneider est doublée. Le film bénéficie cependant d'une belle photographie.

Reprise en France le 2023-08-23.

Banel e Adama (Banel & Adama), de Ramata-Toulaye Sy [AC]

Je n'ai pas aimé. Film lent, qui ne raconte pas grand chose.

Sortie en France le 2023-08-30.



webmaster@vinc17.org