Version française

Vincent Lefèvre's Blog (in English, when available)

List of titles. Filtering by Javascript not available.

All blog items (this page takes several hundred of kilobytes).

I am also on Twitter (English / French tweets) and on the Framapiaf Mastodon instance.

[XML]

[2018-05-26 09:38:42 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-05-20/2018-05-25)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Est - Ouest (1999), de Régis Wargnier [AC] [CaC]

Superbe! Vu en 35 mm lors d'une soirée spéciale à l'Institut Lumière (invitation à Régis Wargnier).

The Man Who Killed Don Quixote (L'homme qui tua Don Quichotte), de Terry Gilliam [AC] [CaC]

Un film méta complètement fou, où se mélangent réalité et fiction (hallucinations, tournage de film, rêve, etc.). J'ai beaucoup aimé.

Sortie en France le 2018-05-19.

Solo: A Star Wars Story, de Ron Howard [AC] [CaC]

Vu en Dolby Cinema 3D au Pathé Vaise à Lyon, avec le système Dolby Vision (2 projecteurs laser 4K…). L'image et le son sont d'excellente qualité. J'ai beaucoup aimé, en particulier pour le côté spectacle. À part ça, scénario intéressant, un peu d'humour, et de bons acteurs.

Sortie en France le 2018-05-23.

"Masters of Horror" - Jenifer (2005), de Dario Argento

Excellent! Les maquillages sont très réussis. Épisode de série télévisée vu lors d'une séance spéciale à l'Institut Lumière.

Mary Poppins (1964), de Robert Stevenson [AC] [CaC]

Excellente comédie musicale pleine de poésie, surtout dans la première moitié, avec de très bons effets spéciaux.

Gueule d'ange, de Vanessa Filho [AC] [CaC]

Un film émouvant, notamment la fin. Vu en présence de la réalisatrice Vanessa Filho et de la très jeune actrice principale Ayline Aksoy-Etaix, qui joue remarquablement bien.

Sortie en France le 2018-05-23.

"Masters of Horror" - John Carpenter's Cigarette Burns (2005), de John Carpenter

J'ai bien aimé. Épisode de série télévisée vu lors d'une séance spéciale à l'Institut Lumière.

En guerre, de Stéphane Brizé [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Comme La loi du marché (2015), qui était également de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon, le film est assez proche du documentaire.

Sortie en France le 2018-05-16.

Land, de Babak Jalali [AC] [CaC]

Pas mal. Très belle photographie. Un film se déroulant aux États-Unis et très critique envers cette nation. Ce n'est d'ailleurs pas du tout un film américain: il s'agit d'une coproduction Italie / France / Pays-Bas / Mexique, et il a été tourné au Mexique.

Sortie en France le 2018-04-25.

Nadie nos mira (Nobody's Watching), de Julia Solomonoff [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé et je me suis ennuyé, car il ne ne passe pas grand chose.

Sortie en France le 2018-04-25.

[2018-05-20 08:49:17 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-05-09/2018-05-19)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Angst essen Seele auf (1974) (Tous les autres s'appellent Ali), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

Très bien. Un film humaniste.

Reprise en France le 2018-04-18.

Douce (1943), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Très bien pour les dialogues, la mise en scène et les acteurs, en particulier Marguerite Moreno, qui joue la grand-mère. Quelques longueurs.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

L'auberge rouge (1951), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Très bonne comédie macabre, vue une première fois à la télévision, et revue en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

Le diable au corps (1947), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Quelques très beaux plans. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara; contrairement à ce qui était annoncé, il s'agissait de la version de 2 h 2 min et non celle de 1 h 50 min.

Todos lo saben (Everybody Knows), d'Asghar Farhadi [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Un film focalisé sur les relations entre les personnages, dans la lignée des films précédents du réalisateur avec cette fois un aspect thriller psychologique. Partiellement prévisible.

J'ai particulièrement apprécié les premières images (le clocher, dans lequel il y a aura une seconde scène importante).

Sortie en France le 2018-05-09.

Abdel et la comtesse, d'Isabelle Doval [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Assez bizarre et amusant. Ah, quand la comtesse découvre le plastique…

Sortie en France le 2018-05-09.

Le comte de Monte Cristo (1961), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé, surtout la seconde partie. Dommage que le film n'ait pas été tourné en lumière naturelle. Par exemple, on voit bien que ce ne sont pas du tout les torches qui éclairent. Bref, ça fait vraiment très artificiel.

Film vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

Heung Gong jai jo (1997) (Made in Hong Kong), de Fruit Chan [AC] [CaC]

Pas mal. Mise en scène très stylisée.

Reprise en France le 2018-05-09.

Monsieur Je-Sais-Tout, de Stéphan Archinard / François Prévôt-Leygonie [AC] [CaC]

Pas mal, mais certaines choses ne sont pas vraisemblables. Le film s'inspire fortement de Rain Man (1988).

Sortie en France le 2018-05-09.

No dormirás, de Gustavo Hernández [AC] [CaC]

Scénario compliqué, confus et peu convaincant. Le film se rattrape sur l'atmosphère horrifique et l'actrice principale Eva De Dominici.

Sortie en France le 2018-05-16.

Hotel Salvation, de Shubhashish Bhutiani [AC] [CaC]

Pas mal. De jolies images. Des longueurs vers la fin.

Sortie en France le 2018-05-02.

Et mon coeur transparent, de David Vital-Durand / Raphaël Vital-Durand [AC] [CaC]

Pas mal. La particularité de ce film est la mise en scène esthétisante, et c'est réussi de ce côté-là. Mais c'est trop mou et la voix-off n'arrange pas les choses. Le film peut faire penser à une grosse pub pour du rouge à lèvres.

Un autre problème: la scène de la chanson est mal postsynchronisée.

Sortie en France le 2018-05-16.

Martha (1974), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

Moyen. Je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire (sauf la fin) et j'ai trouvé le film long. Mais j'ai bien aimé la mise en scène, avec l'utilisation des miroirs.

Reprise en France le 2018-04-18.

Heis: Chroniques, d'Anaïs Volpé [AC]

J'ai moyennement aimé. Film original par sa forme, mais trop hermétique à mon goût.

Vu au Cinéma Opéra à Lyon, à une séance du ciné-club Enjeux sur Image; ce film n'était pas sorti à Lyon.

Sortie en France le 2017-04-05.

La corruzione (1963) (La corruption), de Mauro Bolognini [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé (film ennuyeux). Vu en numérique à l'Institut Lumière, dans le cadre d'un cycle dédié à Mauro Bolognini à l'occasion de la ressortie en copie restaurée du Bel Antonio.

Takara - La nuit où j'ai nagé, de Kohei Igarashi / Damien Manivel [AC] [CaC]

Film sans dialogue, vu au cinéma Lumière Fourmi en salle 3 (toute petite salle). Il ne se passe pas grand chose et on s'ennuie. De plus, certaines images sont trop sombres et on n'y voit quasiment rien, faute de contraste (ou luminosité) suffisant dans les noirs. Enfin, sur ce point, c'est assez incroyable: concernant au moins une des scènes, qui apparaît dans la bande-annonce, il n'y a pas ce problème sur l'écran de mon ordinateur portable, qui est pourtant de qualité très médiocre.

Sortie en France le 2018-05-02.

Fontane Effi Briest (1974) (Effi Briest), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

J'ai détesté. Film trop littéraire et soporifique. Déjà qu'en général, je n'apprécie pas trop la voix-off, mais là, c'est pire que tout. Un style extrêmement désagréable. Seul petit point positif: la mise en scène avec les miroirs.

Reprise en France le 2018-05-02.

[2018-05-08 21:26:43 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-04-29/2018-05-08)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Avengers: Infinity War, d'Anthony Russo / Joe Russo [AC] [CaC]

Tout d'abord, superbe pour l'univers visuel, très varié. J'avais vu le film une première fois dans une salle classique (donc 2K), en 3D. Je l'ai revu en Dolby Cinema (toujours en 3D) au Pathé Vaise à Lyon, avec le système Dolby Vision (2 projecteurs laser 4K…). En plus de la définition 4K, les couleurs sont nettement meilleures. En particulier, dans l'espace, le noir est bien noir. On voit la différence! Ce film bénéficie très largement de cette qualité exceptionnelle. Concernant le son, le Dolby Atmos apporte aussi un plus par rapport à une salle classique.

À part ça, les scènes d'action et les effets spéciaux sont excellents. Seule faiblesse du film: l'intrigue est minimaliste. Quoique la fin est très réussie… en attendant la suite (cf la scène post-générique, qui n'est d'ailleurs pas en 3D).

Sortie en France le 2018-04-25.

Jia nian hua (Les anges portent du blanc), de Vivian Qu [AC] [CaC]

Excellent film chinois, très émouvant.

Sortie en France le 2018-05-02.

Najlepszy (Breaking the Limits), de Lukasz Palkowski

Excellent! Une première partie impressionnante, dans le milieu de la drogue, une seconde partie qui peut rappeler La prière (2018), et une troisième partie sur une histoire incroyable. D'après des faits réels: l'histoire de Jerzy Górski, joué brillamment par Jakub Gierszal.

Vu au Comoedia à Lyon, dans le cadre du festival Kinopolska.

Das schweigende Klassenzimmer (La révolution silencieuse), de Lars Kraume [AC] [CaC]

Très bien, avec un côté thriller. Cette histoire est basée sur des faits réels, racontés également dans un livre par un des protagonistes principaux, Dietrich Garstka (décédé quinze jours avant la sortie du film en France).

Sortie en France le 2018-05-02.

Place publique, d'Agnès Jaoui [AC] [CaC]

Très bonne comédie. On rit souvent. Jean-Pierre Bacri est toujours excellent.

Sortie en France le 2018-04-18.

Journal d'une femme en blanc (1965), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Très bien. Avec l'excellente actrice Marie-José Nat, que j'avais déjà vue dans La vérité (1960) de Henri-Georges Clouzot, ainsi que dans Litan (1982) de Jean-Pierre Mocky (vu au festival Hallucinations Collectives 2017).

Film vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

Katie Says Goodbye, de Wayne Roberts [AC] [CaC]

Un film bouleversant porté par son actrice principale, Olivia Cooke. Très bien filmé, avec quelques plans-séquences.

Sortie en France le 2018-04-18.

Nico, 1988, de Susanna Nicchiarelli [AC] [CaC]

Biopic sur les deux dernières années de la vie de la chanteuse Nico. Émouvant. J'ai beaucoup aimé.

Sortie en France le 2018-04-18.

Comme des rois, de Xabi Molia [AC] [CaC]

Un drame social. J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2018-05-02.

Foxtrot, de Samuel Maoz [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Quelques images superbes la nuit. Des longueurs vers la fin.

Sortie en France le 2018-04-25.

Comme des garçons, de Julien Hallard [AC] [CaC]

Bien pour le sujet. Sinon, le traitement est convenu et ça fait téléfilm. Inspiré de faits réels (j'en avais pris connaissance dans le documentaire Un vrai sport de gonzesses (2013) de Farid Haroud).

Sortie en France le 2018-04-25.

Red Sparrow, de Francis Lawrence [AC] [CaC]

Cela aurait pu être un bon film s'il n'était pas entièrement en anglais. Là, ce non respect de la langue est vraiment perturbant. Il y a aussi cette histoire de changement de couleur de cheveux (en général, les scénaristes choisissent la solution de la perruque, mais pas ici). Maintenant, ça se laisse voir et la fin est excellente. D'après le roman éponyme de Jason Matthews [IMDb].

Belle musique de James Newton Howard.

Sortie en France le 2018-04-04.

Dzikie róze (Wild Roses), d'Anna Jadowska

Pas mal. Vu au Comoedia à Lyon, dans le cadre du festival Kinopolska.

MILF, d'Axelle Laffont [AC] [CaC]

Une comédie qui se laisse voir. À part la course de chevaux très particulière ([Révélations – non disponible]), rien d'original et de véritablement intéressant.

Sortie en France le 2018-05-02.

In einem Jahr mit 13 Monden (1978) (L'année des treize lunes), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé.

Reprise en France le 2018-05-02.

Lean on Pete (La route sauvage), d'Andrew Haigh [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Rien d'original, rien de vraiment intéressant, peu d'émotion.

Sortie en France le 2018-04-25.

Le mariage de Chiffon (1942), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Pas terrible à part l'histoire des souliers. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara; la copie était par moments en mauvais état.

Liebe ist kälter als der Tod (1969) (L'amour est plus froid que la mort), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

Soporifique et mal joué. J'ai détesté.

Reprise en France le 2018-04-18.

[2018-05-05 21:59:20 UTC]
Patches 1 to 6 for GNU MPFR 4.0.1

(CariBlog – MPFR – Software)

Patches 1 to 6 of GNU MPFR 4.0.1 are available in the bugs section of the MPFR 4.0.1 page. The first one fixes a major bug introduced in MPFR 4.0.0 (in a particular case of addition/subtraction), though most applications are probably not affected. The other ones fix minor bugs, with probably no consequences in practice.

For the users of the Math::MPFR Perl module, note that patch 6 makes a bug appear in version 4.03 of this module (current version at the time of writing – [Update 2018-05-08] A new version of the module is now available).

[2018-04-28 23:55:15 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-04-17/2018-04-28)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Game Night, de John Francis Daley / Jonathan Goldstein [AC] [CaC]

Excellente comédie. On rit beaucoup. Un bon scénario, avec des rebondissements. Avec notamment Jason Bateman (qui avait joué dans Horrible Bosses (2011) (Comment tuer son boss?) et sa suite) et Rachel McAdams.

Sortie en France le 2018-04-18.

Tout le monde debout, de Franck Dubosc [AC] [CaC]

Très bonne comédie romantique, avec de l'émotion. On rit assez souvent. J'ai particulièrement apprécié la scène en référence à Titanic: magnifique et inattendue.

Sortie en France le 2018-03-14.

Jestem morderca (I'm a Killer), de Maciej Pieprzyca

Très bien. Vu au Comoedia à Lyon, dans le cadre du festival Kinopolska.

Una especie de familia (Notre enfant), de Diego Lerman [AC] [CaC]

Très beau film. Bonne réalisation, avec des plans-séquences.

Sortie en France le 2018-04-18.

The Stepford Wives (1975) (Les femmes de Stepford), de Bryan Forbes [AC] [CaC]

Très bien. D'après le roman d'Ira Levin [IMDb]. Vu à la 7e édition du Festival de Science-Fiction de Lyon: Les Intergalactiques.

Les disparus de St. Agil (1938), de Christian-Jaque [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Déjà vu (plusieurs fois?) à la télévision. Vu pour la première fois au cinéma à l'Institut Lumière. Je ne me souvenais plus du tout début (générique et prologue); Star Wars s'en est visiblement inspiré, musique comprise concernant la Marche impériale.

The Death of Stalin (La mort de Staline), d'Armando Iannucci [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Mais le film, étant en anglais, ne respecte malheureusement pas la langue des personnages.

Sortie en France le 2018-04-04.

Nul homme n'est une île, de Dominique Marchais [AC] [CaC]

Documentaire intéressant.

Sortie en France le 2018-04-04.

Transit, de Christian Petzold [AC] [CaC]

Un film construit de manière assez étrange. J'ai assez bien aimé, mais je ne suis pas très convaincu. Beaucoup de voix-off, que j'ai trouvé gênante; la narration vient-elle du roman dont ce film est adapté?

Sortie en France le 2018-04-25.

Loving Pablo (Escobar), de Fernando León de Aranoa [AC] [CaC]

Pas mal. Malheureusement, encore une fois, la langue des personnages n'est pas respectée: tout est en anglais! Et ce n'est même pas un film américain!

Sortie en France le 2018-04-18.

Ciao Ciao, de Song Chuan [AC] [CaC]

Pas mal. Bien filmé, avec de beaux paysages. À part ça, intérêt très limité.

Sortie en France le 2018-04-25.

Verdwijnen (Sonate pour Roos), de Boudewijn Koole [AC] [CaC]

Moyen. Lent et quasiment sans émotion. Cependant, les quelques scènes avec le jeune frère sont très belles, surtout celle dans la grotte de glace.

Sortie en France le 2018-04-18.

Im Lauf der Zeit (1976) (Au fil du temps), de Wim Wenders [AC] [CaC]

Moyennement intéressant et trop long, surtout qu'il n'y a pas de scénario.

Reprise en France le 2018-03-14.

Kiss Me, Stupid (1964) (Embrasse-moi, idiot!), de Billy Wilder [AC] [CaC]

J'ai détesté le scénario.

Reprise en France le 2018-03-14.

Skupljaci perja (1967) (J'ai même rencontré des tziganes heureux), d'Aleksandar Petrovic [AC] [CaC]

Vu en version restaurée, mais la qualité du son est désastreuse: mauvaise postsynchronisation, le son ne venait que de la gauche de l'écran, tout à la même intensité.

Reprise en France le 2017-11-15.

Withered Green, de Mohammed Hammad

Film extrêmement ennuyeux. Aucun intérêt. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre du festival Cinémas du Sud.

[2018-04-17 00:35:26 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-04-08/2018-04-16)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Gun-ham-do (Battleship Island), de Seung-wan Ryoo [AC] [CaC]

Grandiose! Intense et hyper-violent. Le film est relativement long (2 h 17), mais le temps passe très vite. Parfois un peu dur à suivre. Le film de l'année?

Excellente prestation de la jeune actrice Su-an Kim, déjà remarquable dans Dernier train pour Busan (2016).

Sortie en France le 2018-03-14.

Ready Player One, de Steven Spielberg [AC] [CaC]

Superbe, en particulier pour les effets spéciaux en 3D et les multiples références.

Sortie en France le 2018-03-28.

Hostiles, de Scott Cooper [AC] [CaC]

Magnifique. Excellente mise en scène et très belle musique.

Sortie en France le 2018-03-14.

Death on the Nile (1978) (Mort sur le Nil), de John Guillermin [AC] [CaC]

Excellent. Beaucoup d'humour.

Vu en version restaurée au Champo. Image de très grande qualité: couleurs, netteté et contraste.

Reprise en France le 2018-04-04.

Croc-Blanc, d'Alexandre Espigares [AC] [CaC]

Film d'animation de grande qualité.

Sortie en France le 2018-03-28.

La finale, de Robin Sykes [AC] [CaC]

Un road movie qui fait passer un bon moment. On rit assez souvent. Un bon duo Thierry Lhermitte / Rayane Bensetti.

En partie tourné à Lyon.

Sortie en France le 2018-03-21.

Dans la brume, de Daniel Roby [AC] [CaC]

Film de survie / science fiction. J'ai bien aimé. Fin un peu prévisible après avoir vu les chiens.

Le film m'a fait penser à Peut-être (1999) de par ses images de Paris et par la présence de Romain Duris.

Sortie en France le 2018-04-04.

Kings, de Deniz Gamze Ergüven [AC] [CaC]

Bien pour son ambiance et le jeu des plus jeunes acteurs. Scénario pas très convaincant.

Sortie en France le 2018-04-11.

Mademoiselle Paradis, de Barbara Albert [AC] [CaC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2018-04-04.

Sandome no satsujin (The Third Murder), de Hirokazu Koreeda [AC] [CaC]

Bien, mais long et compliqué.

Sortie en France le 2018-04-11.

Murder on the Orient Express (1974) (Le crime de l'Orient-Express), de Sidney Lumet [AC] [CaC]

Pas mal. Je trouve ce film trop verbeux, peut-être à cause du roman, car la version de 2017 par Kenneth Branagh aura le même problème (en pire).

Vu en version restaurée au Champo. Image de très grande qualité: couleurs, netteté et contraste.

Reprise en France le 2018-04-04.

Le crime de Monsieur Lange (1936), de Jean Renoir [AC] [CaC]

Pas mal.

Southern Belle, de Nicolas Peduzzi [AC] [CaC]

Documentaire inégal. Belles scènes de nuit.

Sortie en France le 2018-04-11.

Isle of Dogs (L'île aux chiens), de Wes Anderson [AC] [CaC]

Je n'ai pas vraiment accroché et j'ai fini par trouver le film ennuyeux.

Sortie en France le 2018-04-11.

Cherry 2000 (1987), de Steve De Jarnatt [AC] [CaC]

Mauvais. Entre fun (comme la scène de la grue) et ennui. Les dialogues sont nuls, sauf le dernier, qui est drôle. Les acteurs jouent très mal, et c'est complètement mou, même dans les scènes d'action. Le principal intérêt serait peut-être le personnage de Melanie Griffith.

Vu à la 7e édition du Festival de Science-Fiction de Lyon: Les Intergalactiques.

[2018-04-13 17:43:16 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-03-27/2018-04-07) / Hallucinations Collectives

(Cinema – Lyon)

Du 27 mars au 2 avril, je suis allé à toutes les séances (comme la plupart des années précédentes) de la 11e édition du festival Hallucinations Collectives, qui s'est déroulée comme d'habitude au Comoedia à Lyon. Comme l'année dernière, face au succès de ce festival, toutes les projections ont eu lieu dans la salle 1 (la plus grande salle). J'ai trouvé que c'était une des meilleures éditions. Mon classement des longs métrages:

  1. Zirneklis (1992) (Spider), de Vasili Mass

  2. Vuelven (2017) (Tigers Are Not Afraid), d'Issa López [AC]

  3. Welkkeom tu Dongmakgol (2005) (Welcome to Dongmakgol), de Kwang-Hyun Park [AC] (déjà vu en 2006, festival Asiexpo)

  4. Saibi (2013) (The Fake), de Sang-ho Yeon [AC] [CaC]

  5. Downrange (2017), de Ryûhei Kitamura [AC]

  6. The Unknown (1927) (L'inconnu), de Tod Browning [AC] [CaC]

  7. The Black Panther (1977) (La Panthère Noire), de Ian Merrick [AC] [CaC]

  8. Leave Her to Heaven (1945) (Péché mortel), de John M. Stahl [AC] [CaC] (déjà vu en 2005, en copie 35 mm neuve)

  9. The Cured (2017), de David Freyne [AC]

  10. Radius (2017), de Caroline Labrèche / Steeve Léonard [AC]

  11. Beast (2017) (Jersey Affair), de Michael Pearce [AC] [CaC]

  12. Kissed (1996), de Lynne Stopkewich [AC] [CaC]

  13. Forbidden Zone (1980), de Richard Elfman [AC] [CaC]

  14. Liquid Sky (1982), de Slava Tsukerman (déjà vu en 2013, festival Écrans Mixtes, mais c'était en vidéo)

  15. A Prayer Before Dawn (2017) (Une prière avant l'aube), de Jean-Stéphane Sauvaire [AC] [CaC]

  16. Mutafukaz (2017), de Shôjirô Nishimi / Guillaume Renard [AC] [CaC]

  17. Breaking the Waves (1996), de Lars von Trier [AC] [CaC] (déjà vu seulement à la télévision)

  18. Sanshaku tamashii (2017) (3 Feet Ball & Souls), d'Etsuo Kato

  19. Goto, l'île d'amour (1969), de Walerian Borowczyk [AC] [CaC]

  20. Symptoms (1974), de José Ramón Larraz [AC]

  21. Pengabdi Setan (2017) (Satan's Slaves), de Joko Anwar

  22. The Lords of Salem (2012), de Rob Zombie [AC] [CaC]

  23. Baba Yaga (1973), de Corrado Farina

  24. Hungry Wives (1972) (Season of the Witch), de George A. Romero [AC] [CaC]

  25. Prípad pro zacínajícího kata (1970) (Un cas pour un bourreau débutant), de Pavel Jurácek [AC] [CaC]

  26. Scoundrels (1982), de Cecil Howard

Voici maintenant quelques commentaires sur une sélection des derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), jusqu'au 7 avril (la suite dans quelques jours), par ordre de préférence. [Mise à jour du 2018-04-17] J'avais oublié 3 films hors Hallucinations Collectives!

Zirneklis (1992) (Spider), de Vasili Mass

Superbe! Photographie et musique magnifiques. Un film envoûtant, vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Vuelven (Tigers Are Not Afraid), d'Issa López [AC]

Superbe! Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives; c'était mon préféré de la compétition longs métrages.

Saibi (2013) (The Fake), de Sang-ho Yeon [AC] [CaC]

J'ai adoré. Un film d'une noirceur totale et très violent. Peut-être même trop de violence inutile à la fin. Par le réalisateur de Dernier train pour Busan (2016).

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. En France, ce film d'animation pour adultes est malheureusement sorti directement en DVD.

Downrange, de Ryûhei Kitamura [AC]

Excellent, dans le genre. Ce film m'a très rapidement fait penser à El rey de la montaña (2007). Fin inattendue.

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Il ne sortira pas en salles en France.

The Unknown (1927) (L'inconnu), de Tod Browning [AC] [CaC]

Excellent! Vu en 35 mm à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Film muet projeté en 18 images par seconde, sans musique.

The Black Panther (1977) (La Panthère Noire), de Ian Merrick [AC] [CaC]

Excellent. L'histoire vraie du braqueur et meurtrier Donald Neilson, à la personnalité très particulière, ce qui fait tout l'intérêt du film.

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Cet ancien film était sorti en salles il y a 2 ans, mais apparemment pas à Lyon.

Sortie en France le 2016-07-13.

The Cured, de David Freyne [AC]

Excellent, notamment pour la bande son. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Radius, de Caroline Labrèche / Steeve Léonard [AC]

Excellent, pour son scénario et son côté mystérieux principalement. Un film qui amène une réflexion ([Révélations – non disponible]). Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Beast (Jersey Affair), de Michael Pearce [AC] [CaC]

Excellent sauf la fin. La caméra bouge parfois trop. Vu en avant-première à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Le film sort mercredi prochain.

Sortie en France le 2018-04-18.

Kissed (1996), de Lynne Stopkewich [AC] [CaC]

Envoûtant et poétique. Vu en 35 mm à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Forbidden Zone (1980), de Richard Elfman [AC] [CaC]

Un film complètement fou. Une sorte de comédie musicale, avec une excellente musique de Danny Elfman.

Vu en version couleur à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Tomb Raider, de Roar Uthaug [AC] [CaC]

Sans temps mort. De bonnes scènes d'action.

Sortie en France le 2018-03-14.

A Prayer Before Dawn (Une prière avant l'aube), de Jean-Stéphane Sauvaire [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Très bien pour les acteurs, mais c'est trop long et le scénario est moyen. D'après une histoire vraie. Vu en avant-première à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Sortie en France le 2018-06-20.

Mutafukaz, de Shôjirô Nishimi / Guillaume Renard [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Film d'animation vu en avant-première à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives; il y a remporté le Grand Prix (prix du public) de la compétition longs métrages.

Sortie en France le 2018-05-23.

Breaking the Waves (1996), de Lars von Trier [AC] [CaC]

Vu une première fois à la télévision; le film ne m'avait pas tellement plu. Revu en 35 mm (copie assez vieille) à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. J'ai nettement plus apprécié.

La belle et la belle, de Sophie Fillières [AC] [CaC]

Bien, mais un peu moins que Un chat un chat (2009), de la même réalisatrice. Ces deux films ont des similarités. D'autre part, j'ai bien aimé lorsqu'Agathe Bonitzer dit Je suis ta mère. à sa copine, ce qui fait en partie référence à ce qu'elle disait à la mère de Célimène dans Un chat un chat.

Sortie en France le 2018-03-14.

I cento passi (2000) (Les cent pas), de Marco Tullio Giordana [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Vu dans le cadre du festival Quais du polar.

Eva (1962), de Joseph Losey [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Excellente mise en scène.

Reprise en France le 2018-03-14.

Sanshaku tamashii (3 Feet Ball & Souls), d'Etsuo Kato

Une bonne idée, mais on comprend vite le but du film. Un peu d'humour. Des faiblesses: invraisemblances (pourquoi ne pas cacher la télécommande ou la protéger?); un peu trop bavard, sans que ce soit vraiment utile (à la place, les personnages auraient pu être plus développés); des lourdeurs sur la fin.

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Première européenne. Sous-titres en anglais et français.

Goto, l'île d'amour (1969), de Walerian Borowczyk [AC] [CaC]

Intéressant. Vu en version restaurée numérique 2K à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Reprise en France le 2017-03-08.

The Rider, de Chloé Zhao [AC] [CaC]

Pas mal. Un peu lent.

Sortie en France le 2018-03-28.

Mary Magdalene (Marie Madeleine), de Garth Davis [AC] [CaC]

Pas mal. De belles images. Malheureusement le film ne raconte pas grand chose. Et dommage qu'il soit en anglais.

Sortie en France le 2018-03-28.

Un caballo llamado Elefante (Un cheval nommé Éléphant), d'Andrés Waissbluth [AC] [CaC]

Pas mal.

Sortie en France le 2018-04-04.

Symptoms (1974), de José Ramón Larraz [AC]

Principal intérêt: une très belle photographie. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

La ch'tite famille, de Dany Boon [AC] [CaC]

Amusant, sans plus.

Sortie en France le 2018-02-28.

Pengabdi Setan (Satan's Slaves), de Joko Anwar

Pas mal. Mais la musique à chaque fois qu'il faut avoir peur, c'est énervant. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives, en VOSTA. Première française.

The Lords of Salem (2012), de Rob Zombie [AC] [CaC]

Scénario pas terrible, on s'ennuie. Parfois visuellement intéressant. Belle musique.

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Contrairement à ce que dit AlloCiné, le film n'est pas sorti en salles en France.

Baba Yaga (1973), de Corrado Farina

Pas terrible. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Il s'agissait de la version d'époque sans les 2 scènes de nudité.

Hungry Wives (1972) (Season of the Witch), de George A. Romero [AC] [CaC]

Je me suis endormi, autant parce que le film était mauvais que parce que c'était la 5e séance de la journée. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Il s'agissait de la version de 93 minutes, remontée par Jack H. Harris.

Prípad pro zacínajícího kata (1970) (Un cas pour un bourreau débutant), de Pavel Jurácek [AC] [CaC]

Critique du système de l'époque. Film incompréhensible. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Mektoub, My Love: Canto Uno, d'Abdellatif Kechiche [AC] [CaC]

Film de vacances sans intérêt (sauf peut-être la naissance des agneaux), très bavard, et inutilement très long.

Sortie en France le 2018-03-21.

Scoundrels (1982), de Cecil Howard

Je n'ai pas du tout aimé. Aucun intérêt. Le porno de la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Madame Hyde, de Serge Bozon [AC] [CaC]

Nul. On dirait un mauvais téléfilm.

Sortie en France le 2018-03-28.

[2018-03-26 21:04:38 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-03-18/2018-03-26)

(Cinema – Lyon)

Avant le début du festival Hallucinations Collectives, voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence; pour 10 d'entre eux, dans le cadre des 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne, où j'ai vu au total 11 films, ce qui est moins que les dernières années (habituellement, de 15 à 21).

Carpinteros, de José María Cabral [AC]

Superbe! Un très grand film de prison, où quasiment toutes les scènes se déroulent. Beaucoup de tension, et aussi de l'émotion. Très bonne réalisation, avec notamment un plan-séquence et une très belle scène vers la fin. Format d'image particulier, en 3 : 1, peut-être pour renforcer l'impression d'enfermement et d'oppression.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

La mano invisible, de David Macián

J'ai adoré! Un film innovant et parfaitement maîtrisé sur le travail et la société d'aujourd'hui, d'après un roman. Beaucoup de tension. Excellente mise en scène, en particulier concernant le décor (qui n'est pas sans rappeler Dogville (2003) de Lars von Trier) et les voix…

Film vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne, en présence du réalisateur David Macián.

What We Do in the Shadows (2014) (Vampires en toute intimité), de Jemaine Clement / Taika Waititi [AC] [CaC]

Très drôle. Peut-être un peu long. Vu à l'Institut Lumière lors de la nuit Comédies horrifiques, exceptionnellement en VF, celle-ci étant de qualité… exceptionnelle. Il ne s'agit pas d'une bête traduction en français, mais d'une réelle réécriture par le duo Nicolas Charlet et Bruno Lavaine.

Matar a Jesús, de Laura Mora Ortega [AC]

Un film intense pour son sujet, en grande partie autobiographique, avec le thème de la vengeance. Bien filmé, sauf que la caméra bouge un peu trop. L'intrigue se déroule à Medellín, et on a des vues depuis les hauteurs (le point de vue pourrait être la colline que l'on voit là, où c'est dégagé), mais la définition de l'image n'est pas suffisamment bonne.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

Hijos de la Sal, d'Andrés Eduardo Rodríguez / Luis Alejandro Rodríguez

Film contemplatif envoûtant, à la limite de l'expérimental. L'atmosphère fait penser aux films post-apocalyptiques.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

El bar (Pris au piège), d'Álex de la Iglesia [AC] [CaC]

Très bonne comédie horrifique. On rit souvent. À part pour le plan-séquence d'ouverture, la réalisation n'est cependant pas terrible.

Film vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne. En France, étant distribué par Netflix, il ne sortira malheureusement pas en salles.

Oscuro animal, de Felipe Guerrero

Très bien. Sans dialogue (sauf quelques dialogues en fond, non sous-titrés, d'ailleurs). Beaucoup de hors-champ. Un modèle de mise en scène.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

Centaur (Centaure), d'Aktan Arym Kubat [AC] [CaC]

Très beau film sur la société kirghize. Paysages somptueux et belle musique.

Sortie en France le 2018-01-31.

Abracadabra, de Pablo Berger [AC] [CaC]

Une bonne comédie fantaisiste. On rit assez souvent. Film vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en tant que séance délocalisée des 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain, en présence du réalisateur et scénariste Pablo Berger.

Sortie en France le 2018-04-04.

Der Hauptmann (The Captain - l'usurpateur), de Robert Schwentke [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Mais il y a des longueurs. D'après une histoire vraie. En noir et blanc, sauf une image.

Sortie en France le 2018-03-21.

Tesnota (Tesnota, une vie à l'étroit), de Kantemir Balagov [AC] [CaC]

J'ai assez bien aimé pour l'histoire et quelques plans-séquences, mais j'ai surtout trouvé le film beaucoup trop long.

Sortie en France le 2018-03-07.

Falsche Bewegung (1975) (Faux mouvement), de Wim Wenders [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Trop littéraire. Je suis allé voir le film surtout pour Nastassja Kinski (son premier rôle). Vu en numérique restaurée à l'Institut Lumière.

Reprise en France le 2018-03-14.

9 doigts, de F.J. Ossang [AC] [CaC]

Moyen. Ce que j'ai apprécié: la bande son, ainsi que l'aspect visuel du début (avant l'embarquement sur le cargo). À partir du cargo, le film devient ennuyeux.

Note: j'avais contribué au financement via TousCoprod.

Sortie en France le 2018-03-21.

Chien, de Samuel Benchetrit [AC] [CaC]

Comédie absurde. Drôle au début. Ensuite, je n'ai pas tellement aimé; cette seconde partie est trop longue: au bout d'un moment, on a compris, ce n'est pas la peine de s'acharner.

Sortie en France le 2018-03-14.

Princesita, de Marialy Rivas [AC]

Moyen. Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

Temporada de Caza (Saison de chasse), de Natalia Garagiola [AC]

Peu intéressant. De plus, la caméra bouge beaucoup trop! Film vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

La Soledad, de Jorge Thielen Armand

Terriblement ennuyeux. Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

[2018-03-17 23:59:13 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-03-11/2018-03-17)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Tout d'abord, je recommande As Boas Maneiras (Les bonnes manières), de Marco Dutra / Juliana Rojas [AC] [CaC], que j'avais vu en avant-première en janvier et qui sort mercredi prochain.

La prière, de Cédric Kahn [AC] [CaC]

Magnifique! Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur Cédric Kahn, des acteurs principaux Anthony Bajon et Damien Chapelle, ainsi que quelques autres acteurs ou figurants.

Sortie en France le 2018-03-21.

Ghostland, de Pascal Laugier [AC] [CaC]

Très bon film d'horreur. J'ai bien aimé le scénario, qui ne va cependant pas assez loin à mon goût.

Vu le 15 mars, donc le jour d'anniversaire de la mort de H. P. Lovecraft.

Sortie en France le 2018-03-14.

The Disaster Artist, de James Franco [AC] [CaC]

Biopic très intéressant et assez drôle sur Tommy Wiseau [IMDb]. En attendant de voir son film The Room (2003)

Sortie en France le 2018-03-07.

The Room (2003), de Tommy Wiseau [AC] [CaC]

Pas si raté que ça. Ce film peut se comparer à un épisode de certaines séries télé. Et c'est (involontairement) très drôle. Par exemple, les personnages passent leur temps à entrer et sortir et à se dire Hi (même si c'est ce qui se fait dans la réalité… quoique là, c'est joué bizarrement). Mentionnons aussi le jeu très particulier de Tommy Wiseau. Et le miroir sur le mur qui tremble lorsque la fille essaie d'ouvrir la porte des toilettes… Dans l'ensemble, le film est réussi techniquement, avec notamment une belle photographie. Très belle musique. Bref, un excellent moment de divertissement.

Handia (Handia, le géant d'Altzo), d'Aitor Arregi / Jon Garaño [AC] [CaC]

Un joli film, inspiré de faits réels, qui vaut surtout pour sa magnifique photographie. Belle musique également.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne. Ce film avait apparemment eu une sortie en salles en janvier, mais d'après les archives du Petit Bulletin (n°906), pas à Lyon.

Sortie en France le 2018-01-24.

La nuit a dévoré le monde, de Dominique Rocher [AC] [CaC]

Un film de zombies, d'après un roman. J'ai bien aimé. Distrayant, mais rien de vraiment original.

Sortie en France le 2018-03-07.

Citadel (Citadel, Première mondiale), d'Alastair Lee [AC] [CaC]

Documentaire de 50 minutes, le premier film de montagne entièrement tourné en 4K, malheureusement vu seulement en projection 2K, alors que l'intérêt était surtout visuel.

Sortie en France le 2018-02-28.

The Mercy (Le jour de mon retour), de James Marsh [AC] [CaC]

Pas mal. D'après une histoire vraie.

Sortie en France le 2018-03-07.

Bara no sôretsu (1969) (Funeral Parade of Roses), de Toshio Matsumoto [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé, mais les 10 dernières minutes sont superbes. Film vu en version restaurée au Comoedia à Lyon, à la 8e édition du festival Écrans Mixtes, en avant-première de sa sortie en salles en France.

Sortie en France le 2018-06-13.

Me Mzis Skivi Var Dedamicaze (Drop of sun (I am truly a drop of sun on earth)), d'Elene Naveriani [AC] [CaC]

Pas terrible. Le film ne raconte pas grand chose. Belle photographie en noir et blanc, cependant.

Sortie en France le 2018-03-14.

[2018-03-10 23:40:48 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-02-25/2018-03-10)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Koyaanisqatsi (1982), de Godfrey Reggio [AC] [CaC]

J'ai adoré. Un documentaire sans paroles, style expérimental, porté par la magnifique musique de Philip Glass, parfaitement adaptée au film. Certaines images sont impressionnantes (destructions, accélérés…). J'ai apprécié le montage, notamment vers la fin. Il est juste dommage que les images n'aient pas une meilleure définition (certaines ont été tournées en 16 mm).

Notons que Ron Fricke, le directeur de la photographie (qui a aussi co-écrit le film), réalisera le sublime Samsara (2011), dans le même genre, avec des images de qualité exceptionnelle puisque tournées en 65 mm (DCP 4K en exploitation). Le film est à rapprocher aussi de Manufactured Landscapes (2006) (Paysages manufacturés) de Jennifer Baichwal.

Reprise en France le 2018-03-07.

Tootsie (1982), de Sydney Pollack [AC] [CaC]

Excellent! Vu initialement à la télévision, et pour la première fois (je crois bien) au cinéma à l'Institut Lumière, en 35 mm. Une incroyable performance de Dustin Hoffman! Et dans un second rôle, Jessica Lange excellente.

Le retour du héros, de Laurent Tirard [AC] [CaC]

Une comédie en costumes, dans un style très théâtral. On rit souvent. Belle musique.

Sortie en France le 2018-02-14.

Marrowbone (Le secret des Marrowbone), de Sergio G. Sánchez [AC] [CaC]

J'ai beaucoup aimé. C'est un drame / thriller fantastique, avec un côté épouvante, par l'intermédiaire de l'excellente bande son (les bruits dans la maison), et une seule petite scène vraiment flippante. Le scénario est intéressant, avec des flashbacks quand il faut, mais il manque quelque chose… Des personnages plus développés? Ce style de film fait penser à d'autres films espagnols, comme The Others (2001) (Les autres) d'Alejandro Amenábar, El espinazo del diablo (2001) (L'échine du diable) de Guillermo del Toro, ou El orfanato (2007) (L'orphelinat) de J.A. Bayona; Sergio G. Sánchez était d'ailleurs déjà le scénariste de ce dernier film.

On y retrouve Anya Taylor-Joy, vue dans The VVitch: A New-England Folktale (2015) (The Witch).

Sortie en France le 2018-03-07.

Black Panther, de Ryan Coogler [AC] [CaC]

Très bonne réalisation. En particulier, quelques longs plans et des scènes d'action spectaculaires. Intéressant d'un point de vue politique et pour ses personnages secondaires. Mais peu d'humour et manque d'émotion.

Sortie en France le 2018-02-14.

4 histoires fantastiques, de Steeve Calvo / William Laboury / Mael Le Mée / Just Philippot [AC] [CaC]

4 courts métrages. Dans l'ordre de projection:

  • Chose mentale de William Laboury (21 minutes, en 2.35): pas mal. Bien pour l'atmosphère oppressante. Mais le scénario m'a laissé sur ma faim.

  • Livraison de Steeve Calvo (23 minutes, en 1.85): très bien. Un film de zombies différent de ce dont on a l'habitude de voir.

  • Aurore de Mael Le Mée (18 minutes, en 1.85): excellent! C'est de loin mon préféré. Un film étrange et très charnel.

  • Acide de Just Philippot (18 minutes, en 4/3): très bien, surtout le début.

(Les informations techniques proviennent du dossier de presse, cf page du distributeur Capricci.)

Sortie en France le 2018-02-14.

Remorques (1941), de Jean Grémillon [AC] [CaC]

Un joli film avec de bons dialogues. Vu en version numérique restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre du cycle Jacques Prévert scénariste.

Corps étranger, de Raja Amari [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Vu en présence de la réalisatrice et scénariste Raja Amari, au cinéma Lumière Bellecour à Lyon.

Le film a été tourné en partie à Lyon (séquences urbaines).

Sortie en France le 2018-02-21.

Vinterbrødre (Winter Brothers), de Hlynur Palmason [AC] [CaC]

Pas mal. J'ai apprécié la réalisation: de longs plans-séquences; les vues de l'extérieur sur la fenêtre, sur laquelle se reflètent les nuages qui passent… Les scènes sous terre sont impressionnantes, dans l'obscurité avec une superbe bande son. Cela peut faire penser au cinéma de Philippe Grandrieux. Le problème du film, c'est son scénario.

Sortie en France le 2018-02-21.

Ordet (1955), de Carl Theodor Dreyer [AC] [CaC]

J'ai trouvé le film long à démarrer, et j'ai difficilement accroché, notamment au style théâtral. La fin est un peu trop évidente.

The Misandrists, de Bruce La Bruce [AC]

Un film très spécial, vu au Comoedia à Lyon en présence du réalisateur et scénariste Bruce La Bruce, à la 8e édition du festival Écrans Mixtes. Pas mal, mais un peu trop long.

Le film a été en partie produit via Kickstarter (page du film).

La fête est finie, de Marie Garel-Weiss [AC] [CaC]

Pas mal. Le point fort du film est la bonne prestation de Clémence Boisnard. J'ai l'impression qu'on ne voit pas beaucoup Zita Hanrot; une impression, seulement?

Sortie en France le 2018-02-28.

Call Me by Your Name, de Luca Guadagnino [AC] [CaC]

Je n'ai pas vraiment été intéressé, et c'est beaucoup trop long. Très bien filmé, cependant.

Sortie en France le 2018-02-28.

Nazarín (1959) (Nazarin), de Luis Buñuel [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Le film est trop long par rapport à ce qu'il traite et n'a pas de véritable scénario.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre du cycle sur le cinéma mexicain. Les sous-titres étant en blanc sans contours, ils étaient illisibles sur fond clair!

Lady Bird, de Greta Gerwig [AC] [CaC]

Pas terrible. Rien de vraiment intéressant dans ce film. Je me suis ennuyé.

Sortie en France le 2018-02-28.

[2018-02-25 11:02:00 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-02-17/2018-02-24)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Big Trouble in Little China (1986) (Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin), de John Carpenter [AC] [CaC]

Excellent! Vu une première fois à la télévision (dans les années 1990?), et revu au cinéma, en VOST, lors du dernier Midnight Movie au Lumière Terreaux, à l'occasion de la reprise du film en salles en version restaurée. C'est définitivement un film qu'il faut voir sur grand écran.

Reprise en France le 2018-01-31.

Meari to majo no hana (Mary et la fleur de la sorcière), de Hiromasa Yonebayashi [AC] [CaC]

Très beau film d'animation.

Sortie en France le 2018-02-21.

The Post (Pentagon Papers), de Steven Spielberg [AC] [CaC]

Très bien. D'après des faits réels. Sur la liberté de la presse et aussi, dans une moindre mesure, la place des femmes dans la société. Excellente Meryl Streep.

Sortie en France le 2018-01-24.

L'apparition, de Xavier Giannoli [AC] [CaC]

J'ai beaucoup aimé. Les acteurs Vincent Lindon et Galatéa Bellugi sont très convaincants. Magnifique bande musicale (Arvo Pärt, J.S. Bach, etc.).

Sortie en France le 2018-02-14.

I, Tonya (Moi, Tonya), de Craig Gillespie [AC] [CaC]

Très bien pour le sujet du film et la manière dont il est traité, ainsi que la mise en scène et le montage. Excellente interprétation de Margot Robbie; cependant, à 15 ans, elle fait trop âgée.

Sortie en France le 2018-02-21.

Les garçons sauvages, de Bertrand Mandico [AC] [CaC]

Un film intéressant pour son aspect visuel (tourné en Super 16, majoritairement en noir et blanc), ainsi que la bande originale.

Vu en avant-première au Comoedia (salle 1) à Lyon lors d'une Séance Hallucinée, en présence du réalisateur Bertrand Mandico.

Étant particulièrement fatigué, j'ai eu beaucoup de mal à suivre. J'essaierai de le revoir à sa sortie en salles.

Sortie en France le 2018-02-28.

Wajib (Wajib - L'invitation au mariage), d'Annemarie Jacir [AC] [CaC]

Pas mal. Un peu d'humour. Relation père-fils assez intéressante; les deux acteurs sont aussi père et fils dans la vie. Quelques longueurs.

Sortie en France le 2018-02-14.

Maze Runner: The Death Cure (Le Labyrinthe: Le remède mortel), de Wes Ball [AC] [CaC]

Pas mal. 3e volet, le moins bon de la trilogie.

Sortie en France le 2018-02-07.

The 15:17 to Paris (Le 15h17 pour Paris), de Clint Eastwood [AC] [CaC]

Un film qui se laisse voir, sans grande utilité et sans tension, puisque les faits sont connus. Restent quelques petites autres choses, mais sans véritable importance. Les trois Américains jouent leur propre rôle.

Sortie en France le 2018-02-07.

Les Tuche 3, d'Olivier Baroux [AC] [CaC]

Pas terrible. C'est vraiment n'importe quoi, le scénario est sans intérêt, et on ne rit pas beaucoup. Seul le débat de l'entre-deux-tours est vraiment réussi. J'ai bien aimé les acteurs, mais ils ne sauvent pas le film.

Je n'ai pas vu les deux premiers volets.

Sortie en France le 2018-01-31.

Snezhnaya koroleva 3. Ogon i led (La princesse des glaces), d'Aleksey Tsitsilin [AC] [CaC]

Pas terrible. Visuellement, quelques belles choses avec le feu et la glace. C'est le seul intérêt.

Sortie en France le 2018-02-14.

Phantom Thread, de Paul Thomas Anderson [AC] [CaC]

Je n'ai pas accroché à l'histoire et j'ai trouvé le film trop long.

À noter que j'avais détesté les deux précédents longs métrages de Paul Thomas Anderson: The Master (2012) et Inherent Vice (2014).

Sortie en France le 2018-02-14.

[2018-02-15 20:50:29 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-02-11/2018-02-15)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Roar (1981), de Noel Marshall [AC] [CaC]

Génial! Sans trucages ou effets numériques! Il y a de la tension, mais sinon j'ai trouvé le film assez drôle.

Reprise en France le 2018-02-07.

Revenge, de Coralie Fargeat [AC] [CaC]

Excellent thriller, à la limite du film d'horreur pour 2-3 scènes et l'aspect gore. Le scénario est basic, il y a un petit côté fantastique qui permet de régler certains problèmes, et on se doute de comment tout va se terminer. L'intérêt est surtout dans la mise en scène et les décors. Notons en particulier un plan-séquence remarquable vers la fin. Et énormément de sang! Ainsi que les glissades… J'ai aussi adoré la musique, qui m'a fait penser aux films de John Carpenter. Et j'ai apprécié le fait que Jen (Matilda Lutz) ne fasse pas de discours avant de tuer.

Sortie en France le 2018-02-07.

Jusqu'à la garde, de Xavier Legrand [AC] [CaC]

Très bon thriller.

Sortie en France le 2018-02-07.

Ni juge, ni soumise, d'Yves Hinant / Jean Libon [AC] [CaC]

Documentaire suivant une juge belge au cours d'enquêtes criminelles. Politiquement incorrect. On rit beaucoup.

Sortie en France le 2018-02-07.

Sparring, de Samuel Jouy [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Un film sur la boxe. L'émotion vient de la relation père/fille.

Sortie en France le 2018-01-31.

Adua e le compagne (1960) (Adua et ses compagnes), d'Antonio Pietrangeli [AC] [CaC]

Je n'ai pas vraiment accroché. Le film est bavard, on ressent trop la postsynchronisation et le volume sonore est quasiment uniforme.

Reprise en France le 2018-01-31.

[2018-02-10 22:07:23 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-02-01/2018-02-10)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Tout d'abord, je recommande Bravo Virtuoso (Bravo virtuose), de Levon Minasian [AC] [CaC], que j'avais vu en avant-première et qui sort mercredi prochain; c'est mon film préféré depuis le début de l'année.

The Greatest Showman, de Michael Gracey [AC] [CaC]

Très belle comédie musicale. Je suis juste un peu déçu concernant les chansons. De magnifiques scènes sur les toits et scènes de cirque.

Sortie en France le 2018-01-24.

Gaspard va au mariage, d'Antony Cordier [AC] [CaC]

Très bonne comédie fantaisiste.

Sortie en France le 2018-01-31.

Oh Lucy!, d'Atsuko Hirayanagi [AC] [CaC]

Très bonne comédie, entre Japon et État-Unis (Californie).

Sortie en France le 2018-01-31.

That Sugar Film (2014) (Sugarland), de Damon Gameau [AC] [CaC]

Documentaire très intéressant sur l'industrie agro-alimentaire (en Australie et aux États-Unis) et le sucre. Avec une réalisation artistique. L'expérience rappelle le documentaire Super Size Me (2004) de Morgan Spurlock, avec la différence qu'ici, Damon Gameau continue des activités sportives.

Sortie en France le 2018-01-24.

L'insulte, de Ziad Doueiri [AC] [CaC]

Le scénario et les acteurs sont très bons. Mais le film manque parfois de crédibilité (la juge me semble parfois trop passive sur des choses qui ne devraient pas se produire dans un tribunal). Avis mitigé sur la fin.

Sortie en France le 2018-01-31.

A Date for Mad Mary, de Darren Thornton [AC]

J'ai bien aimé. Une comédie portée par son actrice principale Seána Kerslake. Vue au Zola à Villeurbanne, dans le cadre du festival Ciné O'Clock 2018.

Un vrai sport de gonzesses (2013), de Farid Haroud

Documentaire intéressant sur le football féminin en France (et au Canada, à titre de comparaison). Vu à la Villa Lumière, en présence du réalisateur Farid Haroud et de Camille Abily [IMDb], dans le cadre du 5e festival Sport, Littérature et Cinéma.

Note: le film date de 2013 (année à laquelle il a été diffusé sur Canal+), mais reste d'actualité.

Indivisibili, d'Edoardo De Angelis [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Bonne réalisation, avec des plans assez longs.

Sortie en France le 2018-01-31.

A Taste of Honey (1961) (Un goût de miel), de Tony Richardson [AC] [CaC]

Un joli film, avec une bonne mise en scène. Vu au festival Ciné O'Clock 2018, le film n'étant pas ressorti à Lyon.

Reprise en France le 2017-10-18.

Juje (L'enfant de Goa), de Miransha Naik [AC] [CaC]

Pas mal. Un film dur.

Sortie en France le 2018-01-17.

Voyoucratie, de Fabrice Garçon / Kévin Ossona [AC] [CaC]

Pas mal. Des dialogues assez drôles. Film tourné sans argent et sans autorisation.

Sortie en France le 2018-01-31.

Early Man (Cro Man), de Nick Park [AC] [CaC]

Décevant, surtout par rapport aux autres films du réalisateur. Manque de rythme et d'inventivité. Scénario conventionnel.

Vu en VO.

Sortie en France le 2018-02-07.

Ami-ami, de Victor Saint Macary [AC] [CaC]

Une comédie romantique qui se laisse voir.

Sortie en France le 2018-01-17.

The Escape (Une femme heureuse), de Dominic Savage [AC] [CaC]

Moyen, à cause de nombreuses longueurs, en partie dues au sujet du film. Vu en avant-première au Zola à Villeurbanne, dans le cadre du festival Ciné O'Clock 2018.

Sortie en France le 2018-04-25.

Wonder Wheel, de Woody Allen [AC] [CaC]

Sans intérêt et ennuyeux. Absence totale d'humour.

Sortie en France le 2018-01-31.

[2018-02-08 17:35:33 UTC]
GNU MPFR 4.0.1 is Released

(CariBlog – MPFR – Software)

The GNU MPFR 4.0.1 library (dinde aux marrons, patch level 1) has been released. It fixes some problems of version 4.0.0, which I did not announce here: in particular, a bug in the mpfr_div_ui function, which was present since the introduction of mpfr_div_ui at the very beginning of the development of MPFR in 1999. But as of version 4.0.0, this bug was also affecting the mpfr_div function.

These versions 4.0.* contain many changes compared to versions 3.1.* (GNU MPFR 3.1.0 had been released in October 2011).

[2018-01-31 22:40:31 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-01-21/2018-01-31)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

As Boas Maneiras (Les bonnes manières), de Marco Dutra / Juliana Rojas [AC] [CaC]

Excellent film, mêlant différents genres. De très belles couleurs.

Sortie en France le 2018-03-21.

Three Billboards Outside Ebbing, Missouri (3 Billboards: Les panneaux de la vengeance), de Martin McDonagh [AC] [CaC]

Très bien. Beaucoup d'humour. Cela ressemble aux films des frères Coen; Frances McDormand y joue même le rôle principal.

Sortie en France le 2018-01-17.

Los olvidados (1950), de Luis Buñuel [AC] [CaC]

Très bien. Quasi-documentaire.

Padmaavat, de Sanjay Leela Bhansali [AC] [CaC]

Très bien, en particulier pour les costumes et les décors, ainsi que la mise en scène. Mais manque d'émotion. Superbe séquence finale. La durée du film, 2 h 40, est standard pour un film indien, mais ici, cela fait peut-être un peu trop long. Le sujet du film: Padmavati.

Vu en VOST (Hindi) et 3D, le jour de la sortie mondiale du film.

Sortie en France le 2018-01-25.

Fortunata, de Sergio Castellitto [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Superbe prestation de Jasmine Trinca, qui a d'ailleurs reçu le prix de la meilleure actrice dans la section Un Certain Regard à Cannes. Bien filmé.

Sortie en France le 2018-01-24.

Verónica (Veronica), de Paco Plaza [AC] [CaC]

Un petit film d'horreur efficace, d'après une histoire vraie. Avec Ana Torrent, dans un rôle secondaire.

Sortie en France le 2018-01-24.

Aus dem Nichts (In the Fade), de Fatih Akin [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Le film est porté par Diane Kruger (Prix d'interprétation féminine à Cannes). Bien filmé dans l'ensemble, sauf pour les quelques mouvements de caméra mal contrôlés. Scénario pas toujours très crédible.

Film vu sans avoir lu auparavant le synopsis, qui en dit beaucoup trop.

Sortie en France le 2018-01-17.

Viva Zapata! (1952), d'Elia Kazan [AC] [CaC]

Bien, mais langue des personnages non respectée: le film est tout en anglais. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière. L'histoire me disait quelque chose; j'avais peut-être déjà vu le film à la télévision (peu probable) ou alors un autre film traitant en partie de cette histoire.

Tharlo (Tharlo, le berger tibétain), de Pema Tseden [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Très belle photographie en noir et blanc. Concernant la bande son, j'ai apprécié les bêlements tout autour. Film trop long.

Sortie en France le 2018-01-03.

The Commuter (The Passenger), de Jaume Collet-Serra [AC] [CaC]

Thriller sans temps mort, quasiment en huis clos. Manque d'originalité (à part le générique de fin, sous forme d'un plan de réseau de trains) et d'émotion. Une scène spectaculaire. Dans le même genre, Non-Stop (2014), du même réalisateur, était nettement meilleur.

Sortie en France le 2018-01-24.

Downsizing, d'Alexander Payne [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Je m'attendais tout de même à mieux. Au final, le film ne raconte pas grand chose.

Visiblement, il y a aussi miniaturisation de l'électronique, puisqu'on retrouve les mêmes appareils à une échelle plus petite. Cela n'est pas du tout abordé dans le film!

Sortie en France le 2018-01-10.

La vérité sur Bébé Donge (1952), de Henri Decoin [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé.

Alice Comedies 2 (1924–1927), de Walt Disney [AC] [CaC]

4 courts métrages (fiche du distributeur Malavida):

Sortie en France le 2018-01-17.

The Connection (1961) (Connection), de Shirley Clarke [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé. Il ne se passe rien de vraiment intéressant. Trop théâtral et beaucoup trop long. Vu en version restaurée.

La douleur, d'Emmanuel Finkiel [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé. Film trop littéraire (voix-off) et beaucoup trop long. Trop de gros plans.

Sortie en France le 2018-01-24.

La surface de réparation, de Christophe Régin [AC] [CaC]

Très mauvais. Lent et creux.

Sortie en France le 2018-01-17.



webmaster@vinc17.org