Cinéma - Vincent Lefèvre

Voici mes nouvelles pages sur le cinéma.

Quelques commentaires sur les derniers films sortis (ou qui vont sortir) en France

Je donne ci-dessous mes commentaires sur les films qui sont sortis il y a moins d'un mois en France (reprises d'anciens films incluses), ou qui vont sortir dans les mois qui viennent. Cette page est mise à jour régulièrement.

House by the River (Au fil de l'eau / House by the River), de Fritz Lang [AC]

J'ai adoré. Beaucoup de suspense et excellente mise en scène.

Sortie en France le 2019-04-24.

Idi i smotri (1985) (Requiem pour un massacre), d'Elem Klimov [AC]

Chef-d'oeuvre! Sur le massacre de villages en Biélorussie par les nazis. Film vu en 35 mm au festival Hallucinations Collectives au Comoedia à Lyon, mars/avril 2013.

Reprise en France le 2019-04-24.

All Dogs Go to Heaven (1989) (Charlie, mon héros / Charlie, tous les chiens vont au paradis), de Don Bluth / Gary Goldman / Dan Kuenster [AC]

Très bonne animation. Moins bien concernant le scénario. Vu en VF, seule disponible, mais ça ne pose pas de problème.

Reprise en France le 2019-04-24.

Avengers: Endgame, d'Anthony Russo / Joe Russo [AC]

Bien, avec des combats très spectaculaires vers la fin, mais sans véritable surprise, trop long et parfois bavard. On pouvait s'attendre à mieux.

Vu en Dolby Cinema 3D au Pathé Vaise à Lyon, à une des rares séances en VO (comme d'habitude).

Sortie en France le 2019-04-24.

Mid90s (90's), de Jonah Hill [AC]

J'ai bien aimé. Le film a un côté documentaire et autobiographique. Il a été tourné en 16 mm au format 1.33 : 1 (4/3).

Sortie en France le 2019-04-24.

Kamera o tomeru na! (Ne coupez pas!), de Shin'ichirô Ueda [AC]

Doublement génial! Un film qu'il faut aller voir en en connaissant le moins possible sur le scénario. Je l'ai vu en avant-première au cinéma Lumière Bellecour (salle pleine) dans le cadre d'une séance Hors les Murs de la 13e édition du festival du cinéma japonais contemporain (Kinotayo), et je n'avais d'ailleurs quasiment rien lu sur le sujet du film. Il y a reçu le Soleil d'or (prix décerné par le public): palmarès 2019.

Note: Exceptionnellement, je dirais que ce film est à voir de préférence dans une petite salle (c'était mon cas, au Lumière Bellecour); le style du film s'y prête bien. J'aurais tendance à recommander ce film même à ceux qui n'aiment pas les films d'horreur.

Sortie en France le 2019-04-24.

Mais vous êtes fous, d'Audrey Diwan [AC]

Très bien. D'après une histoire vraie. Et en même temps, il y a un passage instructif.

Sortie en France le 2019-04-24.

Victor et Célia (Victor & Célia), de Pierre Jolivet [AC]

J'ai bien aimé. Film entièrement tourné à Lyon.

Sortie en France le 2019-04-24.

Jessica Forever, de Caroline Poggi / Jonathan Vinel [AC]

J'ai moyennement aimé. Assez intéressant pour l'esthétique, mais pas de scénario.

Sortie en France le 2019-05-01.

Duelles, d'Olivier Masset-Depasse [AC]

Un thriller psychologique avec de la tension, mais manque de crédibilité vers la fin. D'après un roman. Bonne interprétation de Veerle Baetens et Anne Coesens (l'actrice principale du précédent film du réalisateur, Illégal (2010)).

Sortie en France le 2019-05-01.

Gospod postoi, imeto i' e Petrunija (Dieu existe, son nom est Petrunya), de Teona Strugar Mitevska [AC]

Ça traîne et c'est mal filmé.

Sortie en France le 2019-05-01.

Unga Astrid (Astrid), de Pernille Fischer Christensen [AC]

Très beau film. Présenté comme un biopic sur la romancière suédoise Astrid Lindgren, il s'agit en fait de ce qui se passe avant que celle-ci écrive. Notons que pour une fois, les langues des personnages sont respectées.

Sortie en France le 2019-05-08.

Matar a Jesús, de Laura Mora Ortega [AC]

Un film intense pour son sujet, en grande partie autobiographique, avec le thème de la vengeance. Bien filmé, sauf que la caméra bouge un peu trop. L'intrigue se déroule à Medellín, et on a des vues depuis les hauteurs (le point de vue pourrait être la colline que l'on voit là, où c'est dégagé), mais la définition de l'image n'est pas suffisamment bonne.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne (mars 2018).

Sortie en France le 2019-05-08.

Chuva É Cantoria Na Aldeia Dos Mortos (Le chant de la forêt), de Renée Nader Messora / João Salaviza [AC]

Un film lent, sans émotion, et qui ne raconte pas grand chose. Photographie pas toujours bonne; après recherche sur l'IMDb, je vois que le film a été tourné en 16 mm, et c'est peut-être lié.

Sortie en France le 2019-05-08.

Les météorites, de Romain Laguna [AC]

Le film ne raconte rien. Pas d'émotion. Malgré son talent, la jeune actrice Zéa Duprez ne sauve pas le film.

Sortie en France le 2019-05-08.

Tous les dieux du ciel, de Quarxx [AC]

Excellent, sauf les dernières secondes. Le côté fantastique (fantôme, signes dans le champ, le poulpe…) était peut-être inutile. Juste une petite question que je me pose: qu'ont fait les services sociaux pendant 20 ans?

Film vu en avant-première à la 12e édition du festival Hallucinations Collectives (salle 1 du Comoedia à Lyon, avril 2019), en présence du réalisateur et scénariste Quarxx. Il s'agit d'une extension d'un court métrage, qui devait d'ailleurs être à l'origine un long métrage. Une des difficultés: entre le tournage du court et celui des nouvelles scènes pour le long, la maison a été détruite. Et dans des champs-contrechamps, certains plans appartiennent au court et d'autres ont été tournés pour le long.

Sortie en France le 2019-05-15.

Muere, monstruo, muere (Meurs, monstre, meurs), d'Alejandro Fadel [AC]

J'ai beaucoup aimé. Le film met dans l'ambiance dès les premières secondes. Son atmosphère m'a fait penser à David Lynch (Twin Peaks, en particulier). Le monstre est original et très réussi. J'ai apprécié ce film notamment pour son excellente mise en scène et sa très belle photographie. Ma scène préférée est celle sur la route, avec les tunnels. Le point faible du film est son scénario: il me semble qu'il n'y a rien à comprendre, ni aucune piste pour essayer de comprendre (sans que cela ressemble à un film expérimental); le réalisateur a juste mis des idées bout à bout.

Vu en avant-première au Comoedia (salle 9) à Lyon lors d'une Séance Hallucinée, en présence de la productrice Julie Gayet, qui était là avant la projection (elle a notamment parlé des difficultés de production de petits films d'auteur, mêlant différents genres, comme celui-ci).

Sortie en France le 2019-05-15.

The Dead Don't Die, de Jim Jarmusch [AC]

Pas mal. Un film de zombies humoristique, malheureusement trop mou.

Sortie en France le 2019-05-15.

Zavod (Factory), de Yuriy Bykov [AC]

Bien, mais trop long. Plutôt classique, entre film social, thriller et action. Bonne photographie.

Film vu en avant-première à la 12e édition du festival Hallucinations Collectives (salle 1 du Comoedia à Lyon, avril 2019). Il s'agissait de la deuxième projection en France, deux semaines après la première au Festival International du Film Policier de Beaune (édition 2019).

Sortie en France le 2019-07-03.

Donnie Darko (2001), de Richard Kelly [AC]

Film assez bizarre et très original avec un mélange de genres et où on se demande un peu ce qui se passe tout au long du film (et après quelques réflexions, c'est globalement cohérent contrairement à ce qu'on pourrait penser). Fin magnifique. Belle bande originale. J'ai beaucoup aimé.

Vu une première fois à sa sortie en salles en 2002. Revu à une soirée Voyage Temporel en 2013, au Zola à Villeurbanne. Revu encore au Midnight Movie du 2019-04-13 au Lumière Terreaux (ce n'était toujours pas la director's cut).

Wikipedia

Reprise en France le 2019-07-24.



webmaster@vinc17.org